IMAGES EMPRUNTEES: L'ARTISTE COMME EDITEUR

10h-17h, journée d'étude — 18h, vernissage — 19h30, La promesse de l'écran
Arts plastiques
Les Abattoirs Toulouse

Co-organisation université Toulouse 2, laboratoire LLA-CREATIS (coord. Natacha Détré), et institut supérieur des arts de Toulouse (coord. Jérôme Dupeyrat)

Complément d'information

Il existe deux mots dans la langue anglaise pouvant traduire le mot français « éditer ». « To Publish » concerne la diffusion dans l’espace public, et « To Edit », un travail d’agencement et de traitement
de contenus lié au texte et à l’image, quels qu’en soient les modes de diffusion. Le terme français regroupe implicitement ces deux significations. Rendre les choses accessibles et traiter le contenu,
voilà deux aspects qui renvoient aux pratiques de collecte et d’appropriation de l’image photographique dans l’art depuis plusieurs décennies. À l’heure où cette appropriation est entrée dans une ère numérique et postindustrielle, cette journée d’étude sera l’occasion de s’interroger sur les principes et les enjeux fondamentaux de telles pratiques ainsi que sur leurs évolutions récentes.

Commissaires d'exposition

Partenaires

Co-organisation Institut supérieur des arts de Toulouse et Laboratoire LLA Créatis / Université de Toulouse le Mirail, avec le soutien de LLA.DOC et du département Arts plastiques et Arts appliquées de l'université Toulouse 2. En collaboration avec les Abattoirs FRAC Midi-Pyrénées.

Horaires

— 10 h › 17 h — JOURNEE D'ETUDE AVEC: Natacha Détré, Les relecteurs d’images. Une pratique contemporaine de collecte, d’association et de diffusion d’images photographiques / Céline Duval, La main de l’image / Jérôme Dupeyrat, Emprunts et remédiations / Christine Buignet, Rencontres, collisions, éclosions, dans le flux des images « net-errantes » / Morad Montazami Éditer la guerre / Christophe Viart « As-tu vu la Baleine blanche ? » Un livre en chantier — 18 h — VERNISSAGE BACK / FRONT FRONT / BACK AVEC DAVID COSTE ET LES ETUDIANTS DE L'UNIVERSITE TOULOUSE 2 ET DE L'ISDAT. En observant les gravures d’Antoine Watteau conservées dans le fonds ancien de l’ISDAT, on est frappé : les planches combinent différents points de vue, notamment par l’association de paysages, d’échelles différentes et d’éléments extraits du répertoire de l’artiste. Ces gravures représentant des lieux idéalisés, hypothétiques ou reconstruits, furent le matériau et le point de départ du workshop pour aborder les notions de fiction, de remake, de détournement. — 19 h 30 — PIERRE LEGUILLON LA PROMESSE DE L'ECRAN PRESENTE: MANUEL DE LA PHOTOGRAPHIE Une recréation personnelle de l’histoire de la photographie au travers du cinéma.

Adresse

Les Abattoirs 76 allée Charles-de-Fitte 31300 Toulouse France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020