IBRAHIM BALLO - FIL D'HIBERNATION, DE L'HIBERNATION AU... CONFINEMENT

Exposition de fin-de-résidence Institut français et Cité des arts, Paris, 4ème trImestre 2020
Exposition
Arts plastiques
Galerie Chauvy Paris 09
Fil d'hibernation, de l'hibernation au ...confinement

Ibrahim Ballo,  artiste malien, lauréat 2020 du programme de résidence de l'Institut français et de la Cité des arts, présente son exposition de fin de résidence 
 Vernissage jeudi 21 janvIer - 14h -  17h30  en présence de l'artiste. 

Ironie du sort : le projet de résidence de l'artiste illustre l'actualité la plus brûlante. Face à ce repli sur soi, sans équivalent historique, imposé par la pandémie - cette hibernation par obligation en quelque sorte - force revient à l’art, lieu de liberté  et  initiateur d’une nouvelle forme d’action pour l'artiste. La vingtaine d'oeuvres présentées intégre deux savoirs culturels qui se côtoyaient au fil des siècles, sans s’interpénétrer : le textile, matériau à valeur artisanale connu depuis le début du 2ème millénaire siècle avant notre ère, avec celui de la peinture. L'artiste s’inspire de la technique du bogolan employée pour le tissu traditionnel malien et les pagnes de coton. C'est ce premier fil, ce premier nœud des temps immémoriaux dont use l'artiste pour créer une surface innovante caractérisée par un haut relief à la surface de la toile. 

Ibrahim Ballo,  artiste malien, lauréat 2020 du programme de résidence de l'Institut français et de la Cité des arts, présente son exposition de fin de résidence 
 Vernissage jeudi 21 janvIer - 14h -  17h30  en présence de l'artiste. 

Ibrahim Ballo  (Bamako, Mali 1986) Vit et travaille à Bamako. Diplômé de l'Institut National des Arts de Bamako en 2012 et d'une maîtrise en Arts Visuels au Conservatoire Balla Fasseke Kouyaté. En 2017, Ibrahim Ballo est lauréat du prix de l'atelier Sahm en arts visuels lors de la 6e édition des Rencontres internationales d'art contemporain (RIAC). Une exposition monographique de l'artiste sera programmée à  l'Institut français de Bamako en 2021.

Complément d'information

Ironie du sort : le projet de résidence de l'artiste illustre l'actualité la plus brûlante. Face à ce repli sur soi, sans équivalent historique, imposé par la pandémie - cette hibernation par obligation en quelque sorte - force revient à l’art, lieu de liberté  et  initiateur d’une nouvelle forme d’action pour l'artiste. La vingtaine d'oeuvres présentées intégre deux savoirs culturels qui se côtoyaient au fil des siècles, sans s’interpénétrer : le textile, matériau à valeur artisanale connu depuis le début du 2ème millénaire siècle avant notre ère, avec celui de la peinture. L'artiste s’inspire de la technique du bogolan employée pour le tissu traditionnel malien et les pagnes de coton. C'est ce premier fil, ce premier nœud des temps immémoriaux dont use l'artiste pour créer une surface innovante caractérisée par un haut relief à la surface de la toile. 

Artistes

Partenaires

Institut français

Cité internationale des arts

Horaires

Lundi - samedi 11h - 18h 

Tarifs

Entrée libre

Adresse

Galerie Chauvy 16 rue Grange Batelière 75009 Paris 09 France

Comment s'y rendre

Métro Richelieu-Drouot et Cadet

Accès mobilité réduite
Dernière mise à jour le 18 janvier 2021