Human services

Ouvrir le spectre
Exposition
Arts plastiques
LAC & S - Lavitrine Limoges

AVEC : Ursula BIEMANN, Lauren HURET, Sasha ROMASHKO, Stéphane DEGOUTIN / Gwenola WAGON, Silvio LORUSSO, Sebastian SCHMIEG, Jennifer LYN MORONE, Elisa GIARDINA PAPA, Marilou PONCIN, Leslie RITZ / Julien SALBAN-CREMA.

COMMISSARIAT D’EXPOSITION : Franck BAUCHARD et Jean GILBERT.

 

EVENEMENTS
20 Février
19h00 : performance de Leslie Ritz et Julien Salban-Créma, à l’occasion du vernissage
19h30 : Lecture de Nathalie Quintane, à l’occasion du vernissage

21 Février
14h30 : Visite de l’exposition Human services, animée par Franck Bauchard, commissaire de l’exposition, et les artistes présents.
16h30 (hors les murs) : Conférence débat avec Yves Citton au CIRA Limoges.

Exposition réalisée par l’association PAN! et LAC&S – Lavitrine, dans le cadre du Printemps des poètes 2020. LAC&S Lavitrine : ouvert du mercredi au samedi de 14h30 à 18h30

 

Human Services est une exposition consacrée aux nouvelles formes de travail provoquées par les réseaux de communication réunissant une dizaine d’artistes de divers horizons, de la région à l’international.
Si à une époque la cybernétique a été le vecteur des formes utopiques de travail marquées par la convivialité, l’horizontalité et l’efficacité, nous sommes aujourd’hui devant des réalités autrement plus difficiles.
Human Services met en exergue et en relation trois phénomènes concomitants, mais habituellement dissociés, et qui pris ensemble esquissent les contours d’un monde du travail en mutation marqué par une précarité croissante.
L’hyper-emploi est le terme qui désigne notre activité en ligne et la manière dont elle contribue à créer des données et de la valeur confisquées par les grandes plateformes numériques.
Celles-ci ont considérablement développé le travail immatériel rémunéré au prix d’une dégradation dramatique des conditions du travail. Il englobe désormais l’espace privé et s’agence sur la temporalité continue et sans fin du 24/7. Un taylorisme dit numérique organise et calque le travail humain sur le temps de la machine.
Les plateformes numériques sont enfin aujourd’hui des facteurs décisifs de l’intégration et de la globalisation économique. Elles constituent une infrastructure globale et planétaire produisant un gigantesque sous-marché de l’emploi basé sur le travail à distance. Les données, les compétences et la force de travail peuvent désormais circuler sans entrave alors que les individus sont immobilisés. La notion de migration virtuelle a été avancée pour désigner cette nouvelle configuration globale du travail où il y a migration sans migrants.
Pour la plupart très récentes, les oeuvres de l’exposition explorent sous divers angles ces dynamiques qui convergent vers un biocapitalisme où la vie finit par se confondre avec le travail. Elles multiplient aussi les registres, de l’effroi à l’humour, tout en pointant de manière insistante la vulnérabilité des plus fragiles face à ces évolutions.

Franck BAUCHARD

Partenaires

PAN!

Horaires

du mercredi au samedi de 14h30 à 18h30

Adresse

LAC & S - Lavitrine 4 rue Raspail 87000 Limoges France

Comment s'y rendre

Accès mobilité réduite
Dernière mise à jour le 6 février 2020