Horsd'oeuvre n°47

Bien vues, mal vues, pas vues
Parution
Théorie, critique d’art
Interface Dijon
Couverture Horsd'oeuvre n°47,Elsa Werth, Règles du jeu, 2021

Mais qu’est-ce qui est « bien vues, mal vues, pas vues » ?!

Les expositions, leurs œuvres sont toujours les bienvenues et depuis plus d’un an, la Culture et les arts plastiques en particulier, ont subi un arrêt brutal avec ce Covid international.

Si les Statements et autres protocoles résistent à une monstration ou physicalité de l’œuvre présentée pour exister, beaucoup toutefois échappent à ce postulat et doivent s’exposer pour être vues ou mal vues, au sens propre comme au figuré !Ce numéro de horsd’œuvre fait état de quelques expositions significatives que l’on aurait voulu mieux voir sur le territoire. Des expositions tronquées de beaucoup de semaines de visibilité, des expositions montées et démontées sans avoir été vues, des projets décalés d’un an ou deux, des expositions qui n’auront au final pas lieu. Le sentiment d’une pause subie, difficile à vivre pour un grand nombre d’artistes et par les lieux de diffusion et production. Artiste, ce n’est pas un métier totalement comme un autre et l’on se devait de réfléchir autrement pour ne pas rompre tous ces flux de création et de liberté d’expression.

Extrait d'édito de Frédéric BUISSON

Complément d'information

ont participé à ce numéro : Rémi Baerts, Kaïs Bennani, élodie Bernard, Frédéric Buisson, Bertrand Charles, Line Herbert-Arnaud, Emmanuel Latreille, Océane Penneroux-Pierre Zelenkauskis

Le journal est diffusé à 5000 exemplaires en France dans plus de 150 lieux.

Couverture : Elsa WERTH
Règle du jeu, 2021 (détail) impression sur puzzle 143 (-1) pièces, 18,5 x 25 cm

Double page intérieure : Hugues REIP
Mofette, 2018-2019 photographie couleur numérique

Commissaires d'exposition

Adresse

Interface 12 rue chancelier de l'hospital 21000 Dijon France
Dernière mise à jour le 15 décembre 2021