Hippolyte Hengten

Les Solitaires
Exposition
Arts plastiques
Semiose Paris 03

Hippolyte Hentgen, Dust, 2010. Dessin mural, encre et acrylique; environ 300 x 400 cm (variables) - Vue de l'exposition Fantasmagoria, Le monde mythique du 24 juin au 22 août 2010 - Courtesy Semiose galerie, Paris

Cette première exposition personnelle consacrée à Hippolyte Hentgen à Paris marque l’étourdissante arrivée sur le devant de la scène française de cet artiste à quatre mains, travaillé par Gaëlle Hippolyte et Lina Hentgen. Prête à faire manger les pissenlits par la racine à toute tentative de rapprochements stylistiques, cette œuvre se réalise à travers une pratique effrénée, explosée du dessin et des volumes. Des sculptures aux installations en passant par les œuvres sur papier, sur bois ou sur tissu, Hippolyte Hentgen s’amuse à multiplier les pistes d’un héritage artistique manifestement revendiqué. Aussi ne cache-t-elle pas son admiration illimitée pour Jim Shaw autant que pour la peinture de Öyvind Fahlström, Philip Guston, Ernest T. que pour l’œuvre sculpturale de Richard Artschwager, Paul Thek ainsi que pour les écrits d’Auguste Blanqui. Mais loin d’être passive et de se limiter à un exercice de style, cette admiration tire des fils d’une insoumission commune à l’austérité et au consensus. L’exposition présentée à Semiose galerie à partir du 3 septembre prochain rassemblera un corpus d’œuvres récentes. Pour nous emporter loin dans sa ronde frénétique. Cette œuvre singulière a largement été remarquée à l’occasion du Salon du Dessin Contemporain 2010 ainsi qu’au Parvis, Centre d’Art Contemporain de Tarbes, au Musée des Abattoirs, Toulouse ou encore à la Fondation Cartier, Paris.

Autres artistes présentés

Hippolyte Hentgen

Adresse

Semiose 44 rue Quincampoix 75003 Paris 03 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020