Heliconia I

Charlotte Heninger
Arts plastiques
Cité internationale des arts Paris 04
Charlotte Heninger Heliconia I

Nous sommes essentiel·le·s les un·e·s aux autres, en temps réel. Le temps d’une vie, nous empruntons des atomes, des cellules, des bactéries... Les fusions symbiotiques génèrent des chimères, une dépendance inter-espèce. Une symbiose est l’association physique de deux organismes vivants — bénéfice réciproque ou parasitisme. L’endosymbiose est une forme de symbiose où un·e partenaire vit inclus·e dans les cellules de l’autre. De la périphérie vers le centre. L’un·e est contenu·e par l’autre. Les formes d’hybridation qui touchent les collectifs d’humain·e·s et de non- humain·e·s à la naissance créent un monde sur lequel se chevauchent d’autres mondes. Un organisme à la capacité de transformer son environnement et d'être transformé par lui. Moteur primordial de l’évolution. Matrilinéarité. Adaptabilité. Mes réflexions sont tournées vers ce qui maintient des communautés à travers les rituels, les mythologies et les symbioses. Les échanges et la porosité entre les mondes sont inhérents à nos tribus-espèces.

Nos salives, leurs sèves, incarnent l’apparition et l’épuisement des organismes. Quelles sont les limites de nos règnes ? Sommes-nous immortel·le·s, en perpétuelle réactivation ? Des fluides nous maintiennent en vie – car c’est justement bien de vivant dont il s’agit ici. Des cycles qui nous dépassent entrent en résonance, les jaillissements et les disparitions sont fluctuant·e·s.

D’autres sexualités, d’autres mondes. Humidité. Conditions létales de température.

 

– Extrait du texte de l’exposition ENDOSYMBIOTIC DREAMS présentée à la Galerie du Crous – Paris en septembre 2021, par Charlotte Heninger

 

Avec Heliconia I, Charlotte Heninger propose une vision sur nos intériorités, les espèces, les genres : un animisme futuriste. Espèce-symbole de la jungle tropicale, les heliconias semblent raconter les traces d’un rituel, un ouroboros végétal découvert lors d’une expédition dans la jungle du Darién sur le territoire du Guna Yala au Panama.

Charlotte Heninger (France) est en résidence à la Cité internationale des arts par le biais du programme de l'Association des Anciens Élèves de l'École nationale supérieure des Arts Décoratifs.

Horaires

Visible tous les jours

Adresse

Cité internationale des arts 18, rue de l’Hôtel de Ville 75004 Paris 04 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 13 octobre 2022