Guillaume PEREZ

Guillaume Perez
Vue de l'exposition "Pavillon", Insa Lyon, Villeurbanne, 2018, en partenariat avec l'IAC, Villeurbanne/Rhône-Alpes, dans le cadre de "Collection à l'étude"
Photo : © Amandine Quillon

Biographie

Guillaume Perez - Né en 1979, vit et travaille à Lyon

"Ôter le superflu, ne laisser que l'essentiel ; amener vers l'abstraction une situation existante ; construire et déconstruire des formes liées à l'espace et à l'idée de temps, sont autant de modalités du travail de Guillaume Perez. Les tensions entre les plans, les couleurs ou la relation entre volume et espace deviennent la dynamique d'une pratique ressemblant à de la peinture. Il s'agit en fait d'une tentative d'en traiter le support, l'histoire, le langage et les paramètres sans la produire réellement. La peinture comme un objet, et aussi comme une forme, une surface : minimaliste, souvent monochrome et géométriquement plane. Dans ce processus, essentiellement pictural, les matériaux revêtent une grande importance.

Souvent trouvés, usés, ils sont soigneusement choisis pour leur potentiel en tant que support. Inscrit dans une perspective historique, l'artiste déplace les enjeux du plan à l'espace : les formes de l'avant-garde, du modernisme ou de l'art minimal, sont déstructurées jusqu'à devenir les éléments de son vocabulaire plastique. L'utilisation de fragments, de morceaux hétérogènes, qui passent par l'atelier et qu'il faudra réadapter pour chaque nouvel environnement, produit une esthétique de l'instable. L'ensemble conjugue une réflexion sur la pratique de la peinture, de son statut, à une manière de parler de l'espace qui l'entoure." G.P

___

Guillaume Perez - Born in 1979, lives and works in Lyon, France

“Removing the superfluous to keep only the essential; shifting an existing situation toward abstraction; constructing and deconstructing shapes that relate to space or to the idea of time – all these are aspects of Guillaume Perez’s work. The tensions at play between planes and colours, or the relationship between volume and space are the driving force behind a practice that resembles painting but in fact constitutes an attempt to approach the medium, history, language and parameters of painting without actually producing any. Painting as an object, but also as a form, a surface – minimalistic, often monochromatic, and geometrically flat. The materials used throughout this essentially pictorial process are of the highest importance.

Often salvaged and worn out, they are carefully selected for their potential as mediums. The artist adopts a historical perspective to shift the issue from plane to space: the forms developed by the avant-garde, modernism and minimalism are deconstructed until they become part of his artistic vocabulary. The use of fragments and miscellaneous elements, which, after making their way through the studio, will need to be readapted to each new environment, produces an aesthetic of instability. The resulting body of work combines a reflection on the practice of painting and its status with a conversation about the space that surrounds it.” G.P.

Translated by Lucy Pons, 2020

Site internet et réseaux sociaux

Source

Documents d'artistes Auvergne-Rhône-Alpes - Partenariat Centre national des arts plastiques / Réseau documents d'artistes.

Dernière mise à jour le 22 avril 2021