GENEVIEVE ASSE | Architecture lumière | Œuvres récentes

quatrième exposition personnelle à la galerie Oniris depuis 1995
Exposition
Arts plastiques
Galerie Oniris Rennes

Geneviève Asse "trace inscrite", huile sur toile, 2007

Geneviève Asse travaille à Paris et à l’Ile aux Moines. Nourrie des recherches de ses aînés, Chardin, Cézanne, ou encore Braque, côtoyant ses contemporains, Nicolas de Staël, Viera da Silva et quelques autres, l’artiste depuis les années quarante nous offre un art d’une extrême richesse dont la qualité et la profondeur nous transporte dans une contemplation qui se veut silencieuse. De nombreuses expositions comme celle de Genève, Oslo, Paris ou encore Milan, nous ont déjà dévoilées l’œuvre de Geneviève Asse qui, des natures mortes de ses débuts, à l’abstraction de ses toiles bleues, questionne et privilégie le thème de la lumière. Sur ses toiles de formats très variables, minuscules ou vastes, hauts ou larges, l’artiste n’utilise qu’une couleur, « Le bleu est venu à moi » confie t- elle. Ce bleu est synonyme ici, d’infini, de lointain et de plénitude, pour le peintre cette teinte est la seule qui, couvrant le support de la toile permette aussi de la traverser. Pour se situer dans la profondeur, le bleu à besoin d’une architecture, l’artiste dit d’elle-même que « L’espace se compose de formes sommaires et sensibles qui s’équilibrent par la masse et par la lumière, une architecture se crée ». C’est avec la peinture que l’artiste aborde pleinement le thème de l’ouverture, de porte, d’architecture élémentaire qui ouvre un espace clos et qui permet à la lumière de s’infiltrer. Cette forme d’ouverture est donnée par des lignes qu’elles soient horizontales ou verticales scindant la toile en deux. En effet, dans ses toiles, Geneviève Asse nous dévoile une de ses préoccupations premières : la division. Ses toiles sont comme déchirées, incisées d’un fin trait parfois rouge, parfois blanc, comme une cicatrice de lumière. Cette division récurrente dans son œuvre, pose le problème de la partition et de la réunion du plein et du vide, cet acte essentiel pour l’artiste distingue alors deux parties sur la toile, pour ensuite mieux les sceller dans le tout. Passionnée par l’écriture, le peintre entretien également des relations privilégiées avec des poètes comme Beckett ou encore Pierre Lecuire, avec qui elle écrira plusieurs livres. Dans ses toiles comme dans ses écrits, notamment « Notes par Deux » de 2003, le lecteur comme le spectateur pénètre dans un univers calme et serein où le bleu et l’espace s’imposent, où la ligne et le trait donnent le ton, le rythme et l’identité. Variant les formes et les formats de ses tableaux, les constructions et les lumières, Geneviève Asse nous présente sa quatrième exposition personnelle d’œuvres récentes à la galerie Oniris depuis 1995 : « Architecture Lumière ».

Complément d'information

Architecture lumière - oeuvres récentes

Dans la galerie principale (38 rue d'Antrain) : huiles sur toiles récentes

Dans l'annexe de la galerie (cour du 42 rue d'Antrain) : exposition de ses gravures

Artistes

Horaires

du mardi au samedi de 14h à 18h30 + également sur rendez-vous exposition du vendredi 19 juin au samedi 19 septembre 2009 inclus ATTENTION : du 13 juillet au 15 août inclus, la galerie est ouverte uniquement sur rendez-vous au 06 61 76 46 06

Adresse

Galerie Oniris 38 rue d'Antrain 35700 Rennes France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020