Francois Morellet

dans ses petits papiers
Exposition
Arts plastiques

Francois Morellet dans ses petits papiers

Si l’œuvre de François Morellet a acquis une incontestable reconnaissance, ses dessins restent peu connus. Pour cette nouvelle exposition, la galerie porte un éclairage sur cette facette de son travail en présentant un choix de dessins, des années 50 à nos jours. Le dessin prend, chez François Morellet, une place fondamentale, il est au cœur de sa création. Indispensables à la construction d’une idée puis à sa conception, ces feuilles de papier deviennent avec le geste artistique, l’endroit où se forme et se déforme la pensée. Plus que des dessins préparatoires, ils sont des œuvres en soi. Dans la série des calques, le papier subit un pliage détournant ainsi la trajectoire logique d’une courbe ou d’une ligne. Une forme en gestation, en devenir, en trois dimensions se dessine d’elle-même. L’artiste utilise également des feuilles de papier quadrillé souvent destinées au travail d’architecte. Etude, trames superposées, 1959 La pratique du dessin convoque alors un questionnement sur le support, où s’opère un système géométrique complexe à travers l’utilisation de la trame. Cette pratique est visible dans Etude, trames superposées datant de 1959 par exemple, la trame s’élabore aussi par l’utilisation de tirets dans l’œuvre Tirets 1cm dont l'espacement augmente à chaque rangée de 1 cm de 1975. François Morellet a notamment recours dans ses dessins, à diverses techniques comme en témoigne le collage intitulé Cercle fragmenté de 1977. Si le langage plastique de François Morellet est issu de formes simples et pures, il peut aussi faire appel à l’idée de fragmentation dans la série des Défigurations. Parmi ses derniers dessins, seront présentées plusieurs études préparatoires de 2009 pour la commande de l’escalier Lefuel du Louvre.

Horaires

De 14h à 19h
Dernière mise à jour le 2 mars 2020