Exposition Goya

Exposition
BD, illustration
Chamalot-Résidence d’artistes Moustier-Ventadour

Cette exposition propose des planches originales de la BD Goya de Benjamin Bozonnet (dessin, couleur) et Olivier Bleys (scénario) publiée aux éditions Glénat.

Goya (né en 1746) figure parmi les grands maîtres de la peinture ibérique. Cet album raconte une partie de sa vie. Nous sommes en 1819, le peintre  est vieux (il meurt en 1828 à Bordeaux), sourd et colérique. Il emménage dans une nouvelle propriété, la Quinta Del Sordo, en compagnie de l’un de ses modèles, Leocadia Weiss, et de sa fille, Rosario. Au premier abord terrifiée par le vieux peintre et la noirceur de ses tableaux, la jeune fille demeure fascinée par sa capacité à engendrer des univers entiers à la seule force de ses pinceaux. De son côté, Goya s’émerveille de la vitalité de l’enfant qui lui permet de surmonter sa solitude et sa mélancolie. Une véritable complicité s’installe entre ces deux êtres que tout oppose… Mais, peu à peu, Rosario s’étiole, se dessèche. Goya la croit alors atteinte du désespoir qui le ronge. Il s’accuse de l’avoir contaminée. Le tableau Saturne dévorant l’un de ses enfants (1823) est peint sous cette influence.
Sur cette toile, le dieu de la mythologie pourrait personnifier la peur de perdre le pouvoir. Selon le mythe, un oracle aurait prédit à Saturne qu’il serait détrôné par l’un de ses enfants. Pour échapper à ce présage, celui-ci les aurait dévorés au fur et à mesure de leur naissance.
Les auteurs nous présentent ici un Goya violent et vaniteux qui ne vit que pour son art. Ils interprètent à merveille les faits et gestes d’un homme peu sociable qui peint jour et nuit pour assouvir ses pulsions créatrices.

A la fin de ce livre, une biographie, agrémentée de peintures et dessins de Goya, nous apprend la vie de ce grand nom de la peinture espagnole.

Né en 1974 à Lyon, Benjamin Bozonnet débute dans les arts appliqués avant d’opter aux Beaux-arts de Paris pour l’étude de la peinture.
Depuis il passe allègrement de celle-ci à la bande dessinée, se tenant parfois à la lisière comme en 2010 avec Pilori ( Ed. Elytis) concocté avec son compagnon d’écriture, Olivier Bleys.
En 2015, le duo se reforme en réalisant Goya pour les éditions Glénat.

Olivier Bleys est né en 1970. C’est un écrivain français. Il a publié vingt-huit livres : romans, essais, récits de voyage, bandes dessinées, roman graphique, récit d’anticipation, surtout chez Gallimard et chez Albin Michel. Le voici dans le monde de la Bande Dessinée. L’ensemble de son œuvre est traduit dans une dizaine de langues, et lui a valu de nombreuses récompenses dont un prix de l’Académie française pour Pastel (Gallimard, 2000) et le Grand Prix du Roman de la Société des Gens de Lettres (SGDL) pour Le Maître de Café (Albin Michel, 2013). En juillet 2014, Mme Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, a fait Olivier Bleys chevalier des Arts et des Lettres.
 

Tarifs :

gratuit

Partenaires

Librairie Préférences, 19000, Tulle

Horaires

ouverture : lundi de 14h à 19h, du mardi au vendredi de 9h30 à 19h, samedi de 9h30 à 18h30

Adresse

Chamalot-Résidence d’artistes 19300 Moustier-Ventadour France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 22 juillet 2020