Biographie

Né en 1982 à Brest. Vit et travaille entre Nantes et Brest.

Tout en puisant dans un vocabulaire formel minimal, sériel, issu de l’abstraction géométrique, le travail d’Eva Taulois s’inscrit dans un réseau plus large de références qui mêle tout aussi bien l’architecture, les vêtements traditionnels, l’art du patchwork, le design industriel...

Elle analyse des contextes sociologiques, géographiques et historiques variés qui sont le point de départ de ses recherches. Il en résulte un répertoire de formes (sculptures, peintures, installations) qui réconcilie l’art, l’artisanat et l’industrie.

Dernièrement elle a débuté un travail sur la comparaison entre les tuteurs utilisés dans l’arboriculture et les éléments utilisés dans le champ de la sculpture. Elle cherche à trouver le bon équilibre entre la verticalité et l’horizontalité. Finalement tout cela est très fragile et elle se demande ce qui fait tenir les choses ensemble, debout.

Dans le travail d’Eva Taulois, on retrouve cette tension entre d’une part la règle établie, la norme appliquée à des objets, des gestes et des corps, et d’autre part la possibilité de s’en affranchir.
_____

While drawing from a minimal, serial formal vocabulary, hailing from geometric abstraction, Eva Taulois’s work is part of a wider network of references which mixes architecture, traditional clothing, the art of patchwork, and industrial design…

She analyzes varied sociological, geographical and historical contexts which are the springboard of her research. The result of this is a repertory of forms (sculptures, paintings, installations) which reconcile art, craftsmanship and industry. Latterly, she has embarked on a project involving a comparison between stakes used for young trees and things used in the field of sculpture. She tries to find the right balance between verticality and horizontality. In the end, all this is very fragile and she wonders what keeps things together, upright.

In Eva Taulois’s work we find that tension between, on the one hand, the established rule, the norm applied to objects, gestures and bodies, and, on the other, the possibility of freeing oneself from that.

Site internet et réseaux sociaux

Source

Documents d'artistes Bretagne - Partenariat Centre national des arts plastiques / Réseau documents d'artistes.

Dernière mise à jour le 2 mars 2020