Europa Enterprise

Commissariat : Danijela Dugandžić et Jelena Petrović
Exposition
Arts plastiques
Cité internationale des arts Paris 04
The Change is Gonna Come, 2018 – Lana Čmajčanin

L’avenir se souviendra de nous.

SAPPHO 

 

Un enchaînement inhumain de migrations, de guerres et violences, de différences de niveau social considérables, d’une montée de la droite et du fanatisme religieux au niveau mondial, de changements climatiques catastrophiques, ainsi qu’une pandémie – que nous traversons actuellement – composent le monde néolibéral dans lequel nous vivons. Les bonnes vieilles recettes de domination et de reproduction sociale, qu’elles soient coloniales, capitalistes ou patriarcales, servies par les outils technologiques, scientifiques et (techno)culturels de surveillance politique et d’identification territoriale, ont transformé le monde en un espace géopolitique déformé, où l’anxiété ontologique, la peur mondiale et le sentiment paralysant de ne jamais faire assez, sont monnaie courante.

 

L’exposition explore le lien entre géographies incertaines/instables et politique de l’appartenance pour souligner comment la machine néolibérale accapare les territoires et les corps, détruit la nature et les biens communs et empoisonne autant les relations sociales que notre esprit. Avec en toile de fond les problèmes communs de notre société contemporaine – tout en déployant des trésors d’imagination – l’exposition fait un bond depuis le futur vers l’antiquité à bord d’un vaisseau spatial non-territorial nommé EUROPA ENTERPRISE, avant de faire le parcours en sens inverse. En s’appuyant sur l’inversion de quelques essentiels lieux communs des temps anciens, le vaisseau débute son voyage avec une enquête artistique des formules mythologiques à but patriarcal ou colonisateur, qui datent des origines violentes de l’Europe et de son passé hégémonique, et qui nous hante encore aujourd’hui. 

 

Prenant comme point de départ le mythe d’Arachné en tant que métaphore séculaire de la résistance féminine, façonnée par les réseaux d’art politiquement engagés, l’exposition a ainsi pour but de militer en faveur de toutes les langues, économies, connaissances, espaces et vies assujetties. A travers une diversité de formats, l’exposition construit progressivement un système complexe à partir des relations réciproques entre mythologie, science, fiction, art et critique sociale. 

EUROPA ENTERPRISE nous fait voyager à travers un monde commun et non-aligné qui, avec son pouvoir et ses ressources, nous appartient à tous de manière égale.


 

L’exposition est accompagnée d’un programme d’évènements, de visites guidées, de performances, de rencontres et de podcasts.


 

Avec la participation de : Raúl Abeledo et Eva Máñez, María Amparo Alonso-Sanz, Selen Çatalyürekli, Lana Čmajčanin, Raúl de Arriba Bueno et María Vidagañ, Andreja Dugandžić, Eser Epözdemir, Stefania Galegati, Ricard Huerta, Adela Jušić, Çiğdem Kaya Pazarbasi, Tanja Lažetić, Charlotte Perrin et Andrés Galaz, Armina Pilav et Damir Ugljen, Tanja Radež, Julie Ramage, Lala Raščić, Haris Sahačić et Muhammed Ali Örnek, Bojan Stojčić, Fabienne Trotte, Seçil Yaylalı.

 

Complément d'information

 

 

Commissaires d'exposition

Partenaires

L’exposition est réalisée dans le cadre de « A Forum in the Making », un événement du projet « trans-making », financé par le programme de recherche et d’innovation Horizon 2020, de l’Union européenne. Trans-making est un programme de recherche partagé visant à renforcer la recherche par le biais d’échanges de connaissances, d’expertise et de compétences entre des partenaires académiques et non-académiques européens et de pays tiers, dans le but de créer d’autres récits pour le renouveau social, économique et démocratique.

 

Le projet « trans-making » réunit : BIS (Turquie), Bunker (Slovénie), Citema (Italie), Cluster Cairo (Égypte), Crvena (Bosnie-Herzégovine), El Taller TRES (Chili), FTDES (Tunisie), Institute of Criminology (Slovénie), Istanbul Technical University (Turquie), Istituto Pedro Arrupe (Italie), Izmir University of Economics (Turquie), Relais Culture Europe (France), University College of London (Royaume-Uni), University of Havana (Cuba), University of Palermo (Italie), University of Perugia (Italie), University of Valencia (Espagne), Workshops of Culture (Pologne), Yunnan University (Chine), ZRC SAZU (Slovénie).

 

L’exposition est organisée par l’Association for Culture and Art CRVENA, Sarajevo, en collaboration avec Relais Culture Europe, coordinateur du projet « trans-making » et la Cité internationale des arts. Cette collaboration a également permis de mettre en place CITE ROUGE, le premier programme de résidences féministes à destination des artistes et des commissaires de l’ex-Yougoslavie. La première artiste à bénéficier du programme CITE ROUGE sera Lana Čmajčanin en octobre 2021.

 

Avec le soutien de Kadist-Paris et FWF (Elise Richter Program V-730).

 

Nous remercions tous les artistes, contributeurs et techniciens : Bénédicte Alliot, Nataša Petrešin Bachelez, Damir Žiško, Émilie Villez, Esther Destrés, Pascal Brunet, Fabienne Trotte, Boriša Mraović, Haris Sahačić, Ada Hamidović, Andreja Dugandžić, Tijana Parezanović et Milan Marković.

Horaires

Entrée libre
Du mardi au samedi, de 14h à 19h

 

Vernissage le 14 octobre 2021, de 18h à 21h

Adresse

Cité internationale des arts 18, rue de l’Hôtel de Ville 75004 Paris 04 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 13 octobre 2022