Etcetera, un rituel civique

Performances-Tableaux dans la ville
Manifestation/Festival
Arts plastiques
Printemps de septembre Toulouse

 

Avec  la performance participative Etcetera : un rituel civique,  le Printemps de Septembre entend  démontrer que l’art contemporain peut s’ouvrir à tous, et plus particulièrement à ceux qui en paraissent le plus éloignés.Pour ce faire, il a sollicité la directrice artistique Claire Tancons, résidant à la Nouvelle-Orléans, qui conçoit ses projets en y intégrant l’esthétique politique de la marche, de la mascarade, de la parade. Elle a étroitement associé à la conception globale du projet, au-delà de ses réalisations concrètes, l’artiste Mohamed Bourouissa, dont la pratique s’attache à parler des exclus et à relier l’artiste et la société.

 

La journée du 23 septembre sera l’aboutissement d’un processus de création commencé dès avril  2016 qui a fédéré autour de cette « performance-œuvre » des centres sociaux de la Ville, un grand nombre d’associations de Toulouse et au-delà, des lycées professionnels, des écoles supérieures, mais aussi des enfants du primaire, des clubs sportifs, des écoles de danse, des restaurateurs…

Ce jour-là,  chacun jouera sa partition dans des « tableaux vivants » répartis dans différents  quartiers de la ville – Empalot,  Reynerie,  Daurade - pour se clôturer, Quai de l’Exil, par le tableau final qui prendra la forme d’un banquet-performance où se mêleront les saveurs du monde.

 

Lors d’ateliers proposés par Mohamed Bourouissa et Claire Tancons , chaque participant a ainsi pu valoriser son savoir-faire spécifique et son talent pour se confronter  à l’élaboration de ce projet artistique : automobiles « végétalisées », ateliers de réflexion sur des termes clés issus de la Constitution après une rencontre au TGI , broderie pour les drapeaux arborés lors du repas final,  création de costumes à partir de matériaux recyclés, création de recettes culinaires et  d’un vaisselier conçu comme un véritable totem du partage…  

Dans la ville, près des entrées du métro, des personnages  s’animeront entrainés à la gestuelle par James Carles, des jeunes apprenant l’expression orale réaliseront l’interview d’une personnalité, tandis que la radio FMR posera ses micros à l’Adresse pour diffuser et partager un hymne créé spécialement pour Toulouse par l’artiste Christophe Chassol.

 

Véritable œuvre d’art protéiforme qui bouscule les codes en donnant  à voir et à entendre la part d’imagination et de création des acteurs de la société civile, tout en incluant les thèmes de l’exclusion, de l’environnement, du rapport à la justice, au multiculturalisme, à l’isolement…  etcetera crée un nouveau rituel civique autour de la pratique de l’art, qui, s’il est ancré dans la réalité n’oublie pas le sens de la fête populaire.

 

Direction artistique Claire Tancons, artiste Mohamed Bourouissa

Collaborations James Carlès (danse), Christophe Chassol (musique)

 

Complément d'information

LE PROGRAMME

1ER TABLEAU : EMPALOT 11h13h
À Empalot sera menée l’Audition publique, dispositif créé par l’association d’éducation populaire Les Cités d’or comme interview d’une personnalité exemplaire dont le parcours se raconte au travers des questions que lui posent de jeunes adultes.

2ème TABLEAU : REYNERIE 13h- 16h
Le quartier de Reynerie marque le point de départ de voitures hybrides, sortes de « monstroplantes » qui seront végétalisés en amont, emblématiques des croisements entre nature et technologie, symptomatiques aussi de la distance entre périphérie et centre, qu’elles relient en fin de journée en rejoignant le tableau final le Quai de l’exil (Port-Viguerie).


3ème TABLEAU : PLACE DE LA DAURADE – 17-18h
Ce tableau, situé place de la Daurade, interroge certains termes de la Constitution. Composé d’enfants avec lesquels auront été menés des ateliers autour des termes fondateurs de la Constitution, cette assemblée singulière incarne la (re)constitution. Dans ce tableau interviendront également les sentinelles, figures ambiguës de l’anonymat, avec une présence à la fois hostile et protectrice.

4ème TABLEAU : QUAI DE L’EXIL – 18-21h
Sensible à la dimension sociale et rituelle du partage de nourriture, etcetera se termine par un banquet. Le repas s’organise autour du Vaisselier, arrière-cuisine et avant-scène, sculpture vivante composée de meubles de récupération, où s’affairent cuisiniers, serveurs et convives. Le menu sera pensé à partir de produits locaux. Il s’agit de mettre en exergue la richesse d’un patrimoine culinaire pluriel issu de la diversité des traditions culturelles de la population toulousaine.

TABLEAU CONTINU : DANS LA VILLE
Tout au long de l’événement, des petits groupes se réunissent à l’entrée des métros et dans la ville. Figures de la migration et de l’errance, ils peuplent la ville avec leur présence discrète et incongrue avant de converger vers le tableau final.

Chacun des tableaux sera sonorisé avec de petites radios portables qui diffuseront en direct rencontres et discussions, mais également des hymnes composés par des musiciens spécialement pour l’occasion à la suite d’un appel à participation.

Partenaires

Arrow Workshop Art Dance International Association Archipel Association AVEC (Action pour Vaincre l’Exclusion des Citoyens) Association Hasur-e Association Les Cités d’Or Association Voir et Comprendre Bruno et Marie-Charlotte, chefs cuisiniers à L'Anartiste Camille Savoye, chef des fourneaux à La cuisine, centre d'art et de design Centre social Bagatelle-Faourette Centre social Empalot Centre social Polygone Centre social Reynerie École élémentaire Daniel Faucher mixte 2 École Nationale Supérieure d'Architecture Emmaüs Régie de Quartier Empalot Services isdaT Juste debout school L’Atelier de cuisine gourmande Lycée Gabriel Peri baccalauréat professionnel Métiers de la Mode Lycée Urbain-Vitry DTMS option machiniste et constructeur Mercerie Fassi Music’Halle Nicolas Guerrin, Curiosités florales Radio FMR Relais 81 Sid Ahmed, chef cuisinier au Dar Diaf Tata Georgette Tribunal de Grande Instance de Toulouse

Adresse

Printemps de septembre 2, quai de la daurade 31000 Toulouse France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020