N°106.392, 2018
Biographie

Née en 1970
Vit et travaille à Cavaillon

Les oeuvres d’Emmanuelle Villard manient les codes d’une certaine idée de la féminité. Dans ses peintures et sculptures, l’artiste utilise des perles, des strass, des miroirs qu’elle rassemble jusqu’à l’excès et organise pour composer des champs colorés souvent immersifs. Ces éléments, qui participent à ce qu’elle nomme « les mascarades féminines », composent des tableaux exubérants qui jouent avec conscience et jusqu’à l’épuisement de l’hyper-séduction de leurs effets. C’est précisément la tension entre l’attraction de la pétillance et la répulsion de la saturation qui intéresse Emmanuelle Villard, ses oeuvres sont le lieux des antagonismes du désir. Si l’histoire de la peinture, de l’abstraction aux portraits d’apparat renaissants, est convoquée, il est également question ici d’image captive, celle de la femme, tout autant que celle du spectateur dont le visage, à regarder de trop près ce qui brille, viendrait se réfléchir et se perdre dans la profondeur des strates de matières colorées.

Site internet et réseaux sociaux

Source

Documents d'artistes PACA - Partenariat Centre national des arts plastiques / Réseau documents d'artistes
 

Dernière mise à jour le 24 mars 2020