Drip Drop The Rain

Chedly Atallah | Commissariat de Claire Luna
En partenariat avec le Cnap
Exposition
Arts plastiques
Cité internationale des arts Paris 04
Drip Drop The Rain de Chedly Atallah

Drip Drop The Rain est un projet spécialement pensé pour la Petite Galerie par Chedly Atallah (Tunis, 1991) dans le cadre de sa résidence à la Cité internationale des arts.

Grâce à un ensemble d’œuvres picturales, sculpturales et vidéo l’artiste fait sourdre les fragments d’une mémoire souvent effacée par le déluge et par le prisme métaphorique d’un regard empêché. Ses eaux tantôt troubles et couvrantes, tantôt révélatrices, voire purificatrices, évoluent dans un ressac incessant et révèlent les retors des souvenirs. Ici, celui de l’arrestation et de l’emprisonnement de son grand-père à Montauzan  en Tunisie.

Cet événement traumatique revient chaque année, à la même date, dans les carnets de ce poète tunisien. Un militant des plus dévoués pour la cause de son pays pendant cette longue lutte contre la colonisation. La matière de Chedly Atallah provient d’un dialogue incessant avec son grand-père grâce à ces carnets qu’il a tenus sans trêve, pendant plus de cinquante ans, jusqu’à ce qu’il perde progressivement la vue. Une source intarissable qui nourrit l’artiste d’une certaine lecture, non seulement de son histoire personnelle mais aussi d’une histoire collective des pays arabes.

Parce que la pluie ravage, elle dépouille de leurs souvenirs tous ceux qui la traversent. Elle permet aussi de creuser profondément dans les strates de l’histoire : quand elle a trop bu, la terre refoule les mémoires en éructant. Si ce bruit fait écho aux clapotis du titre Drip Drop The Rain, il dit aussi cette boucle de l’enfouissement, qui sonne comme une double ritournelle. Celle légère et joyeuse de la chanson pour enfants  qui s’accorde singulièrement avec le vers grave et entêtant du Chant de la pluie, poème de Badr Shakir Al-Sayyab. La friction donne le ton.

Cette exposition de Chedly Atallah (Tunisie, lauréat du programme "Fondation Daniel et Nina Carasso & Cité internationale des arts") est présentée sous le commissariat de Claire Luna (France, lauréate du programme "Cité internationale des arts & Centre national des arts plastiques").

Elle s’inscrit dans un cycle de trois expositions et plusieurs événements proposées par Claire Luna : La rencontre des eaux.

Complément d'information

> En savoir plus

Visible tous les jours depuis la galerie extérieure
Visites sur rendez-vous du lundi au vendredi 
Ouvert le samedi, de 14h à 18h

Commissaires d'exposition

Artistes

Adresse

Cité internationale des arts 18, rue de l’Hôtel de Ville 75004 Paris 04 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 22 avril 2021