dress/sculpture

Exposition
Arts plastiques
Passerelle Brest

La question de la frontière entre l’objet d’art et de design a toujours été au centre des préoccupations d’Eva Taulois. Et le linge est pour elle une source d’inspiration, un outil, non pas pour sa fonction première mais pour la façon dont il est orchestré dans l’espace domestique.  Le vêtement est en mouvement permanent dans un intérieur domestique. Il est l’objet le plus mobile et le plus envahissant et son utilisation au quotidien nécessite de le déplacer. Il est mis en valeur lorsqu’il est porté, et le reste du temps, il est rangé, dissimulé selon un ordonnancement signifiant et plastiquement évocateur. Dans ses œuvres, Eva Taulois met en scène le vêtement comme autant de sculptures éphémères, comme un répertoire de formes variées ancrées dans la réalité contemporaine qui revisitent notre rapport au quotidien.

Ainsi, le linge devient formes mobiles et interchangeables qui affirment une présence comme une écriture à la fois étrange et familière. En brouillant les repères formels, cet jeune artiste crée des unités visuelles, des formes insaisissables. Ses recherches ne s’apparentent plus alors au design dont les logiques usuels et ergonomiques sont inhérentes.
Le motif générique évolue d’une forme à une autre. En s’attachant aux différents moyens de productions et procédés de fabrication uniques ou sériels, industriels ou traditionnels, Eva Taulois re-contextualise un savoir-faire dans un ensemble de  modules qui proposent - de fait - un nouveau langage plastique.

Color Slices est une sculpture composée de sept éléments. Des blocs de styrodur sont tapissés de tissus et ensuite empilés dans des cubes de plexiglas. La matière fluide du tissu disparaît, seule sa trame reste visible. Les cubes sont des entités, à la frontière de formes architecturales.

Savoir perdu fait référence au travail des repasseuses de costumes traditionnels bretons, des coiffes amidonnées. Cette technique tenue secrète est lente et fastidieuse. Eva Taulois a cherché ici, à s’atteler à cette tâche et il en résulte comme un agrandissement d’un col breton, confronté à de la tôle : un lien entre une forme artisanale et industrielle.

Le « linge » occupe une place majeure dans notre environnement mais ne reste qu’un prétexte pour Eva Taulois.
Son œuvre photographique Shapening s’invite dans la réalité quotidienne, dans notre rapport au vêtement.
Une forme va l’essence de l’objet et de son procédé. En l’absence de référent, les lignes relèvent de l’abstraction. Le vêtement n’est plus qu’une affaire de contours et avance dans l’espace en semblant vouloir basculer dans le champ du design.

Tarifs :

3€ / gratuit pour les adhérents

Commissaires d'exposition

Artistes

Horaires

le mardi de 14h à 20h et du mercredi au samedi de 14h à 18h30 fermé les dimanches, lundis et jours fériés

Adresse

Passerelle 41 rue Charles Berthelot 29200 Brest France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020