Dominique Torrente : De la vulnérabilité des mots

Exposition
Arts plastiques
Gac Annonay Annonay

¡ Anda !, détail de l’installation sur le flamenco, 2004.

Prendre littéralement corps... L’artiste tente et tend les corps des lettres dans leurs limites. Elle laisse une lettre, puis des lettres, seules, un mot, puis des mots, seuls, sur des matières et des couleurs qui bougent. Et ils finissent par garder une vulnérabilité sur les limites : qu’est-ce peindre, encore ? [...] Peindre encore, n’est-ce pas prendre littéralement corps, prendre littéralement limites du corps ? Dans la peinture et au-dehors de la peinture ? En avant, prendre les corps des lettres, les corps des mots.

Horaires

Mercredi, jeudi, vendredi de 17h à 19h / samedi et dimanche de 15h à 19h / vernissage vendredi 1er octobre à 19h

Adresse

Gac Annonay 1, boulevard de la République 07100 Annonay France
Dernière mise à jour le 2 mars 2020