Dominique Delpoux

L'abattoir
Exposition
Photographie
Galerie de l'artothèque de Vitré Vitré
Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4


Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4

 

 

Depuis vingt ans, la question du portrait est au cœur du processus de création de Dominique Delpoux. Loin de se situer comme certains photographes dans une volonté de déconstruire le portrait canonique, il élabore une œuvre capable de donner une image significative de ses contemporains. 

Les sujets presque exclusivement photographiés en plan américain sont abordés dans une frontalité, une rigueur distanciée donnant à ses images une valeur d’attestation, de témoignage venant avant tout informer. Le médium photographique est utilisé pour ses qualités inhérentes, sans altération de ses caractéristiques : objectivité, précision et clarté du rendu des détails, enregistrement automatique de la réalité, etc. La mise en place d’un dispositif rigoureux situe explicitement l’œuvre de Dominique Delpoux dans le style documentaire.

 

Dans sa série L’abattoir réalisée durant le second trimestre 2012 dans la Société Vitréenne d’Abattage Jean Rozé (SVA), Dominique Delpoux choisit de photographier les employés à leur poste de travail mais également chez eux afin de dresser notamment, par un jeu de diptyque, un portrait social de ceux qui participent au développement d’une des plus importantes entreprises agroalimentaires du territoire breton. Cette œuvre se situe dans le prolongement de l’articulation avant/après que l’on retrouve dans d’autres de ses séries comme Les hommes du chantier (1997-1998), Double Je (1998-2002), Les maires (2003), Les boxeurs (2008).

Ici, dix-neuf employés de la chaîne de production ont été photographiés indépendamment. Chaque individu est présenté dans deux environnements distincts. Le premier portrait est saisi dans le milieu professionnel, le second est réalisé dans l’habitation du modèle. Dans ce travail, Dominique Delpoux pose notamment la question de l'influence de l’environnement sur le portrait, de la reconnaissance et de l’identification.

/* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:10.0pt; mso-para-margin-left:0cm; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Commissaires d'exposition

Horaires

Horaires d’ouverture : Le vendredi, le samedi et le dimanche de 14h00 à 18h00 ainsi que du mardi au vendredi sur rendez-vous pour les groupes

Adresse

Galerie de l'artothèque de Vitré 52, rue de la Poterie 35500 Vitré France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020