Dominique DEHAIS, Marie OUAZZANI & Nicolas CARRIER

Les Parages
Exposition
Arts plastiques
Galerie La Ferronnerie Paris 11

Marie Ouazzani & Nicolas Carrier
©Galerie la Ferronnerie, Paris

La Galerie la Ferronnerie expose pour la première fois Marie Ouazzani & Nicolas Carrier, accompagnés de Dominique Dehais.

Guillaume Désanges, à propos de Marie Ouazzani & Nicolas Carrier, 2016

« Formant duo depuis 2015, Marie Ouazzani et Nicolas Carrier sont des artistes-explorateurs qui voyagent plutôt léger, privilégiant les ressources matérielles et cognitives des différents lieux qu’ils investissent avec une curiosité féconde. Qu’ils s’inspirent de l’histoire d’une ancienne école coréenne pendant la colonisation japonaise[1] ou du motif de la ruine à travers les restes des expositions passées d’un lieu d’art à Amman[2], leur économie de travail est la même : utiliser au maximum ce qui est présent, agencer objets et documents trouvés sur place pour rendre visibles des fantômes de l’histoire. Des fantômes fugitifs et évanescents, dont l’identité trouble est fondée sur la libre association d’objets et d’images révélant des couches sédimentaires de la culture. Une forme d’érudition libre, éclatée dans l’espace sur le mode du collage iconographique qui fait sculpture… »

[1]   Tracing Ghosts, 2015   [2]   A Library as a Film Set, 2015

Dominique Dehais, Illusions

« Des apparences trompeuses seraient à l’origine d’une perception fausse. Cela relève du mirage. L’apparition de l’apparence est donc un masque posé sur la chose vraie, une sorte de représentation qui aveugle le discernement. La chose vraie de l’art est bien difficile à énoncer mais le décollement  entre une chose et son image anime depuis longtemps les investigations des artistes. C’est peut-être la saisie de ce décollement qui fait l’art, allez savoir. Drôle de moment pour parler d’illusions. Il suffit de se souvenir du Film de Jean Renoir, La grande illusion, pour envisager la situation au regard du politique. Le moment de l’art est depuis longtemps politique par sa simple présence. Loin des discours, l’art continu de faire tomber son propre masque. »  Février 2012

Commissaires d'exposition

Horaires

du mardi au vendredi de 14H à 19H samedi de 13h à 19H

Adresse

Galerie La Ferronnerie 40 rue de la Folie Méricourt 75011 Paris 11 France

Comment s'y rendre

Métro Oberkampf
Dernière mise à jour le 2 mars 2020