D'ÉTONNANTS DÉTOURS - Découvrir des oeuvres du Fonds national d'art contemporain à Amiens

Exposition
Arts plastiques
École supérieure d'art et de design d'Amiens Amiens

Ann-Veronica Janssens : Représentation d'un corps rond n°2, 1996/2001

Ce qui m’a frappée lorsque je suis arrivée à Amiens, c’est l’équilibre entre les institutions culturelles et l’entente implicite sur leurs complémentarités. Quand le projet d’une manifestation avec le Centre national des arts plastiques a été lancé, nous avons tous répondu positivement ; notre dimension nous invite à nous regrouper pour mener des actions plus visibles. Néanmoins, comme nous travaillons avec les oeuvres du Fonds national d’art contemporain dans lequel chacun va chercher les objets qui lui conviennent, nous n’avons pas éprouvé le besoin d’adopter un thème commun. Le choix de l’oeuvre d’Ann-Veronica Janssens s’explique peut-être par ma formation d’architecte. Au cours des siècles, Amiens a développé une industrie de la teinture florissante grâce à une plante tinctoriale qui colore les tissus en bleu : la waide. La place de l’eau dans la ville est très importante. L’école est implantée sur le site d’une ancienne teinturerie et sur un bras de la Somme dont l’eau teintée témoignait autrefois de l’activité industrielle. Lorsqu’il s’agit de colorer des étoffes ou de peindre, on parle de couleur-matière. La couleur-lumière est celle diffusée par les vitraux de la cathédrale. C’est aussi celle des faisceaux qui éclairent en été sa façade, et reconstituent la couleur des sculptures de ses tympans. Ann-Veronica Janssens apporte une nouvelle dimension de la couleur. Elle invente la couleur-espace. Son oeuvre nous fait pénétrer dans un lieu dont nous ne percevons pas les contours, mais dont on capte la nature spatiale grâce aux particules insaisissables de lumière colorée. Cette exposition est un peu le baptême de l’école. De plus, elle incite nos étudiants à réfléchir sur la notion d’espace et sur l’expression sensorielle. Pour exprimer nos relations et nos différences avec nos voisins de la Faculté des arts de l’Université de Picardie Jules Verne (qui forme des artistes, des historiens, des spécialistes des arts et du spectacle), nous avons choisi de montrer également le travail de Suzanne Lafont. Il s’agit d’affiches en sérigraphie qui nous invitent à réagir et nous interrogent sur nos identités en donnant à voir un jeu de masque, théâtral et muet. L’oeuvre nous renvoie à la nécessité de nous définir pour mieux conjuguer nos talents. L’Ésad remercie la Faculté des Arts de l’Université de Picardie Jules Verne pour la participation à l’accrochage de l’exposition Suzanne Lafont. Entretien avec Barbara Dennys, directrice de l’École supérieure d’art et de design, réalisé par Catherine Francblin.

Artistes

Autres artistes présentés

ANN-VERONICA JANSSENS
Née en 1956 à Folkstone (Royaume-Uni).
Vit et travaille à Bruxelles.
Représentation d’un corps rond n°2,
1996/2001.
Installation : projection lumineuse et
brouillard artificiel.

Partenaires

Cette manifestation est organisée par le Centre national des arts plastiques en partenariat avec la Drac Picardie, la Maison de la Culture d'Amiens, le Conseil régional de Picardie, le Conseil général de la Somme et Amiens Métropole.

Horaires

Tous les jours de 14h à 18h, fermé le lundi.

Adresse

École supérieure d'art et de design d'Amiens 40 rue des Teinturiers 80080 Amiens France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020