Dessins de James Pradier dans la collection de l’École nationale supérieure des beaux-arts

Exposition
Arts plastiques
Beaux-arts de Paris Paris 06
L’exposition qui se tient du 3 octobre au 21 décembre 2006 dans le cabinet des dessins Jean Bonna à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris réunit une trentaine de dessins de Jean-Jacques Pradier dit James Pradier, artiste genevois né en 1790. Comme à l’habitude, les oeuvres seront montrées en deux temps : du 3 octobre au 10 novembre et du 13 novembre au 21 décembre 2006. Ce fonds de dessins de James Pradier, ancien élève de l’École des Beaux-Arts, lauréat du prix de Rome (en 1813), constitue l’un des plus importants corpus aujourd'hui conservés après celui du musée d'art et d'histoire de Genève et offre un échantillon tout à fait emblématique de l’oeuvre de l’artiste.

Complément d'information

Dessins de James Pradier dans la collection de l’École nationale supérieure des beaux-arts

Du point de vue technique, cet aperçu met en valeur la prédilection de l’artiste pour la mine de plomb et sur le plan chronologique, il traverse de part en part la carrière de James Pradier, débutant en 1816 avec la résidence à la Villa Médicis et s’achevant en 1852. Les deux accrochages restituent fidèlement les différentes thématiques et rendent compte d’une grande diversité de genres : aussi bien le paysage (des alentours de Toulon aux vues romaines) que les sujets mythologiques traduits par le Niobide blessé, la Bacchante ou Psyché, en passant par les tentations orientalistes (exprimées par les odalisque et bayadère).

L’exposition reflète encore la variété de la fonction de ses dessins, témoins de recherches préparatoires pour la sculpture, qu’il s’agisse de commandes publiques monumentales (décor pour l’Arc de Triomphe de l’Étoile, tombeau de Napoléon de Saint-Louis des Invalides, fontaine de l’esplanade à Nîmes) ou d’esquisses pour des groupes sculptés ou des statuettes (Sapho, Nyssia, Homère et son guide, etc.) ou de copies d’après l’antique.
Un dernier aspect, plus original de son oeuvre est dévoilé à travers des études pour une peinture et un projet de bas-relief.

Proposant une relecture de l’oeuvre dessiné de James Pradier, nourrie de recherches récentes, cette exposition organise une véritable confrontation de genres comme de styles, espérant ainsi prolonger la redécouverte de cet artiste injustement méconnu.

Pour toute information veuillez contacter :
Emmanuelle Brugerolles, Cabinet des dessins Jean Bonna, Tel. : + 33 (0)1 47 03 54 15, Mèl : emmanuelle.brugerolles@ensba.fr
Amélie Darras, Responsable de la communication et des expositions, Tel. : + 33 (0)1 47 03 50 76, Mèl : amelie.darras@ensba.fr
Sophie Kaplan, Responsable des expositions, Tel. : + 33 (0)1 47 03 50 72, Mèl : sophie.kaplan@ensba.fr
http://www.ensba.fr Des visuels sont à votre disposition sur demande.

Autres artistes présentés

James Pradier

Horaires

Exposition ouverte du lundi au vendredi de 13h à 17h, entrée libre.

Accès mobilité réduite

Oui

Adresse

Beaux-arts de Paris 14, rue Bonaparte 75272 Paris 06 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020