Dessins

Yves Helbert - Frédéric Khodja - Hélène Muheim - Davor Vrankić
Exposition
Arts plastiques
Galerie Tokonoma Paris 03
Yves Helbert  dessin tokonoma

Yves Helbert


Yves Helbert, artiste autodidacte, puise ses références dans l’histoire de l’Art comme dans les banques d’images en ligne. Faisant du collage - dessiné, en noir et blanc et au graphite - son principal langage, il associe des univers esthétiques éloignés ou antagonistes pour mieux semer le trouble. A ces images ainsi créées, il adjoint un texte court qui n’est ni un titre ni une légende. De ce texte ainsi juxtaposé avec l’image, il naît, moins arbitrairement qu’il n’y paraît, un décalage, une association incongrue et poétique. Une démarche sans doute plus conceptuelle que surréaliste, tout à la fois réflexion sur notre conception de la nature, de la politique mais aussi sur la nostalgie, l’émerveillement que l’on ressent devant des objets dont aujourd’hui l’usage même s’est perdu... 

biographie : https://www.yves-helbert.net/a-propos

Autres artistes présentés

Frédéric Khodja

(...) Cette œuvre a quelque chose de théâtral car elle s'épanouit dans un espace au gré du temps que lui confère le visiteur pour l'arpenter, sans que s'impose un déjà là, comme le laissent présager les termes d'apparition et de révélation. Ainsi les mots et les objets acquièrent seulement par nous et pour nous une intensité qui attire toute notre attention. La mise en scène nous permet de témoigner de notre capacité à inventer des mondes communs, car c'est bien par ce processus de construction socialement organisé que nous pouvons nous reconnaître comme participants de la même société.
Ce sont ces inventions, ces mouvements, ces glissements, ces rythmes qui font qu'il y a quelque chose plutôt que rien.

Denis Cerclet

 

Hélène Muheim

 (...) Les dessins d’Hélène Muheim évoquent des univers plus ou moins familiers sans jamais vraiment se dévoiler, de véritables défis intellectuels qui requièrent une observation patiente et minutieuse, une lecture à double sens... Amalgames végétalistes aux accents baroques, radiographies iridescentes sur fond noir, les citations sont multiples et l’émotion infinie. Elle me parle des kakémonos de Qi Baishi, des horizons aux tons pastel de Ferdinand Hodler, on pense également aux perspectives bleutées de Joachim Patinir. Et toujours revient lancinant l’écho de ce corps, sous ce paysage dépecé, une ossature aussi fine que fragile. (...)

Anne-Cécile Guitard
 

Hélène Muheim née en 64, vit et travaille à Montreuil, en France. Rapidement, après les Beaux-Arts, elle expose ses peintures, conçoit des installations in-situ, et simultanément, fascinée par les nouveaux médias, elle crée vosdesirs.org, un espace pour ne rien faire, terrain d’expériences graphiques et poétiques. C’est par ce tracé numérique qu’elle retrouve le plaisir originel du dessin. Elle y consacre dorénavant toutes ses recherches, attirée par cette fragilité et ce début à tout.

biographie : http://helene-muheim.fr/textes.html

 

 

Davor Vrankić

Au cours des vingt dernières années, j'ai travaillé sur des dessins en utilisant la mine de plomb 0,9 2B, essentiellement sur de grands formats. Mon objectif en utilisant cette technique de base est d'exploiter son effet plus pleinement, sans l'aide de n'importe quel modèle ou de préséance. Mon intention est de créer une sorte d'image virtuelle, en utilisant toutes les expériences visuelles, que j'ai assimilé de la peinture classique, de la bande dessinée, du cinéma, de clips vidéo et de la photographie.

J'associe le cadre de l'image du cinéma et les distorsions de la lentille de la caméra à la peinture flamande. Les petits traits dans les dessins, tout en évoquant le caractère de gravures anciennes, se font l'écho du noir et  du blanc dans la photographie et le cinéma. Le résultat est une image, qui semble presque réelle, mais qui est cependant entièrement inventé, combinant  ainsi la logique des images de synthèse avec le dessin classique. Je pousse ma technique proche du photoréalisme , faisant ainsi paraître mes dessins plus "réels". Cette approche vise à questionner le rôle de l'image aujourd'hui, et à jouer sur son caractère de plus en plus ambiguë.

Davor Vrankic

biographiehttp://www.davorvrankic.net/biography/

Horaires

du mardi au samedi, de 14h à 18h30

Tarifs

Entrée libre

Adresse

Galerie Tokonoma 47 rue Chapon 75003 Paris 03 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 4 décembre 2020