Desprairies & Cie - Une exposition performée

Julie Desprairies
Exposition
La Terrasse Nanterre
Photographie de la danseuse Elise Ladoué, danseuse et assistante de Julie Desprairies

La Terrasse espace d’art est heureuse d’accueillir l’exposition “Desprairies & Cie” de Julie Desprairies. Elle poursuit ici le cycle autour des nouveaux imaginaires urbains amorcé précédemment avec Chourouk Hriech.


Chorégraphe formée aux arts plastiques, Julie Desprairies crée des projets contextuels, affranchis de la scène, qui prennent l’architecture, la ville, le paysage pour toile de fond. S’appuyant sur l’histoire ou sur les usages des sites dont elle s’imprègne, Julie Desprairies implique puis met en scène les
habitants eux-mêmes. Il s’agit, comme elle le souligne, de « révéler le mouvement des lieux ». Mi-performance, mi-inventaire de signes, le corps de ses danseurs professionnels ou occasionnels sert ainsi l’exploration minutieuse des caractéristiques plastiques, spatiales, lumineuses, acoustiques et mémorielles des lieux choisis. Les créations de sa compagnie ouvrent sur de multiples collaborations : à ses côtés, viennent s’agréger réalisateurs, designers, chorégraphes, écrivains, agriculteurs, plasticiens, musiciens, architectes, paysagistes… Elles font l’objet de captations (films, photographies) ou de restitutions (manuel, guide, livre, bandes dessinées).

Pour La Terrasse, Julie Desprairies déploie son univers et s’infiltre dans le contexte de Nanterre, au regard de sa diversité sociologique et géographique, selon le mode de la résidence artistique. Avec l’humour, l’usage constant du « pas de côté » qui caractérisent ses performances, la chorégraphe occupera littéralement l’espace d’art pendant ses heures d’ouverture au public, créant les conditions d’une forte interaction avec les visiteurs. L’exposition sera ainsi progressivement montée, au gré de ses rencontres dans Nanterre, des habitudes de La Terrasse, des invitations qu’elle passera à des artistes issus de différentes disciplines et proches de son esthétique. La scénographie, imaginée en collaboration avec le designer David Enon, s’appuiera sur des matériaux du « peu », tous trouvés sur place.

 

L’exposition s’articule autour de trois pivots :


Une « rétrospective » des travaux engagés depuis 20 ans
Le corpus de Julie Desprairies fait de protocoles, d’objets, d’éditions, de photographies ou de films n’a jamais été montré sous la forme d’une exposition. Il est ici présenté et, selon les cas, réactivé ou adapté à l’espace d’art. Des invitations régulières Fidèle à sa démarche artistique, perceptible dans le titre de l’exposition, Julie Desprairies invite des proches – professionnels de différents domaines, artistes complices – et des personnes rencontrées à Nanterre à venir régulièrement performer l’exposition.

Un agenda
Samedi 22 janvier à 16h : Bienvenue
Jeudi 27 janvier 18h-20h : Afterwork
Jeudi 3 février à 12h45 : Midi danse "Tes jambes nues" (en partenariat avec la Maison de la Musique de Nanterre et le Centre national de la Danse)
Samedi 5 février à 16h : Faire danser les gens
Samedi 12 février à 16h : Art documentaire ?
Samedi 26 février à 16h : Filmer la danse
Vendredi 11 mars à partir de 18h : Finissage "Dansez sur moi"
Samedi 12 mars de 14h à 18h : Décrochage collectif "Tout doit disparaître !"

Une communication hebdomadaire via les réseaux sociaux et un journal d’exposition sera mise en place pour informer les visiteurs et préciser le contenu des temps forts.


“Écrire ensemble” : une création pour Nanterre
Fruit de ses échanges, de l’attention qu’elle aura portée au contexte urbain et social de la ville, Julie Desprairies imagine une création filmée et performée autour des gestes prélevés du quotidien, au travail, dans la sphère publique ou dans l’intimité de la cellule familiale des Nanterriens.
En collaboration avec Élise Ladoué, “la danse de Nanterre” est écrite à partir de gestes offerts par les personnes rencontrées. Suite de « mots » dansés par les habitants, cette « phrase » chorégraphique dessinera, en creux, les contrastes d’une ville et ses multiples visages.

 

Julie Desprairies
Née en 1975. Vit à Paris, travaille en France et à l’étranger, toujours « in situ ». Chorégraphe, directrice artistique de la Compagnie des prairies (Lyon, Auvergne-Rhône-Alpes).

Autres artistes présentés

Elise Ladoué, Vladimir Léon, David Enon, Melina Faka, Alexandre Théry, Daniel Larrieu, Thierry Thieû Niang, Jean-Philippe Valla, Thomas Clerc, Olivier Renouf, Raphaël Zarka, Serge Bozon, Louise Narboni, Arnold Pasquier, La Furieuse company, Hélène Iratchet, Mickaël Phelippeau, Cécile Paris & le Pan Café... et d'autres invité.ée.s surprise.

Horaires

Mercredi - Vendredi de 12h à 18h

Le Samedi de 14h à 18h

Et sur rendez-vous (fermé les jours fériés)

Accès mobilité réduite

Oui

Adresse

La Terrasse 57 boulevard de Pesaro 92 000 Nanterre France

Comment s'y rendre

RER A Nanterre-Préfecture, sorties 2 et 3

Bus 163, 160 et 259

Station vélib place Nelson Mandela

Dernière mise à jour le 11 mars 2022