Design graphique, les formes de l'histoire

Colloque - Centre Pompidou, École nationale supérieure des arts décoratifs - Paris, 2014

Colloque Design graphique, les formes de l'histoire
Centre Pompidou, 27 novembre 2014
Introduction au colloque par Catherine de Smet, docteure en histoire de l’art, enseignante-chercheuse à l’université de Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

Programme
Design graphique, les formes de l'histoire
Centre Pompidou, École nationale supérieure des arts décoratifs - Paris, 2014
Graphic design, giving form to history
Centre Pompidou, École nationale supérieure des arts décoratifs - Paris, 2014
Présentation

Le colloque « Design graphique, les formes de l’histoire », qui s'est tenu à Paris les 27 et 28 novembre 2014, souhaite contribuer à la réflexion sur la fabrique de l’histoire singulière du design graphique.

Quelque trente ans après l’apparition des premiers signes de constitution de cette nouvelle discipline, importe-t-il, ou non, de défendre l’autonomie de l'histoire du graphisme et de la typographie ? Quelles relations cette historiographie spécialisée entretient-elle avec la pratique et avec la recherche dans d'autres champs ? Ces interrogations constitueront le fil rouge du programme des deux journées de ce colloque.

Avec la participation de : Gordon Bruce (USA) ; Christopher Burke (UK) ; EnsadLab Type (FR) ; Patricia Falguières (FR) ; Rémi Jimenes (FR) ; Olivier Lugon (CH) ; Rick Poynor (UK) ; Fred Smeijers (NL) ; Teal Triggs (UK)  ; Alice Twemlow (USA) ; Gerard Unger (NL).

Les intervenants, issus d’horizons divers, ont en commun d’avoir tous contribué à enrichir la connaissance dans ce domaine. Ils apporteront, à partir de leurs recherches, un éclairage sur ces questions.

La modération du colloque a été confiée à Patricia Falguières, historienne et enseignante à l’EHESS.

La coordination scientifique a été assurée par André Baldinger, graphiste et enseignant à l’Ensad, Catherine de Smet, historienne d’art et enseignante à Paris 8 et Philippe Millot, graphiste et enseignant à l’Ensad.

La coordination générale a été assurée par le Centre national des arts plastiques (CNAP).

Le colloque « Design graphique, les formes de l’histoire » a été coproduit par le Centre national des arts plastiques (CNAP), le Centre Pompidou, l’École nationale supérieure des arts décoratifs (Ensad) et le Labex Arts-H2H - Université Paris 8. Il a été proposé dans le cadre de la manifestation « Graphisme en France 2014 ».

PROGRAMME

JEUDI 27 NOVEMBRE
CENTRE POMPIDOU
Forum bas, grande salle
75004 Paris

> 14h - 19h

Catherine de Smet
Introduction au colloque

Patricia Falguières
Synthèse de la journée d'étude sur l'histoire du design graphique
(CNAP, 18 septembre 2014)

Gerard Unger
Influences de Rome et de l'époque romane

Teal Triggs
GraphicsRCA, Le milieu académique et les archives

Rick Poynor
Le design graphique, culture visuelle clandestine

Olivier Lugon
L'exposition comme art graphique

VENDREDI 28 NOVEMBRE
ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DES ARTS DÉCORATIFS
amphithéâtres Bachelier et Rodin
31 rue d’Ulm, 75005 Paris

> 10h - 13h

EnsadLab Type
André Baldinger et Philippe Millot

Création de caractères typographiques, entre histoire et novation

Gordon Bruce
Eliot Noyes, pionnier du modernisme américain et défricheur de l'identité d'entreprise

Fred Smeijers
Suivre la ligne - pratique et histoire de la création de caractères typographiques

> 14h30 - 19h

Christopher Burke
Philosophie, économie et design graphique : importance d'Otto Neurath et de l'Isotype

Rémi Jimenes
La typographie, source et objet d'histoire : l'historien du livre face au design graphique

Alice Twemlow
Auteurs, politique, pouvoir, classe et argent : dynamique sociale de la critique de design

Patricia Falguières
Conclusion

Introduction du colloque

L’histoire du design graphique se développe depuis maintenant une trentaine d’années – on s’accorde à considérer comme fondateurs le symposium de 1983 organisé sur ce sujet au Rochester Institute of Technology et la publication simultanée du livre de Philip Meggs, A History of Graphic Design. L’histoire de cette histoire est donc fort courte. Quoique majoritairement anglo-saxonne, la littérature spécialisée s’est développée dans différents pays – notamment en France – et dans différentes langues, mettant peu à peu au jour de nouveaux objets d’étude, et produisant de nouveaux éclairages. Le corpus des écrits et le nombre des chercheurs demeurent néanmoins modestes, et ce constat peut étonner si l’on considère la part décisive du design graphique dans la culture visuelle.

Aujourd’hui en quête de reconnaissance institutionnelle, cette jeune histoire a suscité au cours de ces dernières années diverses rencontres internationales qui visaient à démontrer sa légitimité théorique. Sans échapper tout à fait à de tels objectifs, le présent colloque veut surtout proposer un panorama bigarré, en donnant la parole à des invités qui ont tous contribué, par leurs travaux, à enrichir non seulement la connaissance de l’histoire du design graphique, mais aussi les méthodes par lesquelles celle-ci s’élabore, y compris là où l’on ne l’attend pas.

Les chercheurs réunis exercent leur activité dans des conditions très diverses: certains sont graphistes ou typographes et l’investigation historique est intégrée à la dynamique de leur production, d’autres envisagent le design graphique à partir d’un champ différent, ou privilégient ses liens avec d’autres domaines de création. Ni les types d’objets étudiés ni les périodes considérées n’ont constitué des critères déterminant le programme (la variété y domine, quoique les sujets traités se fassent souvent écho), mais ont plutôt été prises en compte la rigueur des approches et la perspective très ouverte dans laquelle s’inscrivent les pratiques de ces historiens.

Enfin, il s’agit d’offrir au public français l’occasion d’écouter des personnalités que l’on entend trop rarement ici, et de permettre avec eux un échange sur la fabrique partagée de cette histoire singulière, et les multiples formes – écrites, parlées, exposées ou dessinées – sous lesquelles elle peut se manifester.

Organisation du colloque

Coordination générale du colloque
Véronique Marrier
Marc Sanchez
pour le Centre national des arts plastiques

assistés de
Anne-Claire Deleau
Mathilde Enjalran

Centre national des arts plastiques
Anne-Claire Deleau
Mathilde Enjalran
Aurélie Lesous
Véronique Marrier
Perrine Martin-Benejam
Marc Sanchez

Centre Pompidou
Jean-Pierre Criqui
Romain Lacroix

École nationale supérieure des arts décoratifs
André Baldinger
Jennifer Biget
Emmanuel Mahé
Claude Marmillod
Philippe Millot

Labex Arts-H2H
Pauline Cellard
Sonia Litaïem

Université Paris 8
Catherine de Smet

Contrats de recherche
Ensad : Clément Charbonnier
Université Paris 8 : Paule Palacios-Dalens

Traduction simultanée
TransMedias

Traduction des textes
Eric Alsruhe
Jennifer Gay

Avec le soutien de
Ambassade du Royaume des Pays-Bas

Co production du colloque

Le colloque « Design graphique, les formes de l’histoire » est coproduit par le Centre national des arts plastiques (Cnap), le Centre Pompidou, l’École nationale supérieure des arts décoratifs (Ensad) et le Labex Arts-H2H — Université Paris 8.

La coordination générale est assurée par le Centre national des arts plastiques, sous la responsabilité de Véronique Marrier et Marc Sanchez, commissaires de « Graphisme en France 2014 »

Centre national des arts plastiques
Le Centre national des arts plastiques (Cnap) est l'un des principaux opérateurs du ministère de la Culture et de la Communication dans le domaine de l’art contemporain. Il encourage la scène artistique et porte une attention particulière à l’innovation et à l’émergence de la création contemporaine en soutenant les projets les plus audacieux. Il enrichit une collection nationale, le fonds national d’art contemporain dont il assure la conservation, la gestion et la diffusion en France et à l'étranger. Enfin, Il met en oeuvre la commande publique nationale et porte une attention toute particulière à l'accès de tous les publics à l'art contemporain.
Le Cnap accompagne également de nombreux projets de design graphique. Sa collection comporte de nombreuses études, issues de la commande publique, réalisées depuis la fin des années 1980 ou des études pour la réalisation d’identités visuelles, de signalétiques ou d’affiches. Depuis octobre 2010, le Cnap acquiert régulièrement des ensembles de design graphique.
En 2014, le Cnap organise et coordonne la manifestation « Graphisme en France 2014 » afin de réunir et de fédérer l’ensemble du réseau de diffusion : associations, institutions, écoles, etc. et de créer des événements identifiant la vitalité et la dynamique développées par tous ceux qui créent des projets et des manifestations pour promouvoir le design graphique. C’est à ce titre que le Cnap coordonne et coproduit le colloque « Design graphique, les formes de l’histoire » avec le Centre Pompidou, le Labex Arts-H2H et l’Ensad.

Centre national des arts plastiques
Tour Atlantique. 1, place de la Pyramide. F-92911 Paris La Défense
téléphone + 33(0)1 46 93 99 50
www.cnap.fr
www.graphismeenfrance.fr

Centre Pompidou
Le Centre national d’art et de culture Georges Pompidou, plate-forme pluridisciplinaire d’échanges entre la société et la création contemporaine, est composé de deux départements : le Musée national d’art moderne/Centre de création industrielle (Mnam/Cci) qui a pour mission de conserver, d’enrichir et de présenter au public les collections et de favoriser la création contemporaine sous toutes ses formes ; le Département du développement culturel (Ddc) qui a pour mission de participer à l’enrichissement et à la diffusion de la création contemporaine sous toutes ses formes comme à la réflexion sur les questions touchant à la société et à la culture contemporaines ; de présenter au public, en tous lieux, toute manifestation relevant de sa mission, notamment dans les domaines du spectacle vivant, du cinéma et de l’audio-visuel, de la promotion des formes artistiques émergentes, de la réflexion sur les grandes mutations de l’art et de la culture d’aujourd‘hui. Au sein du Ddc, le Service de la parole, sous la direction de Jean-Pierre Criqui, propose une plate-forme d’expression entre pensée et création, principalement dans le domaine des arts visuels, au sens le plus large, afin de susciter la réflexion sur les modes de réception des arts, leurs interfaces avec la société actuelle, leurs contextes ainsi que leurs conséquences.

Centre Pompidou
F-75191 Paris Cedex 04
téléphone + 33(0)1 44 78 12 33
www.centrepompidou.fr

École nationale supérieure des arts décoratifs
Créée en 1766, l’École nationale supérieure des arts décoratifs est une grande école d’art et de design relevant du ministère de la Culture et de la Communication. Lieu de foisonnement intellectuel, créatif et artistique, l’École accueille 700 étudiants, français et étrangers, et propose dix secteurs de formation. La formation se déroule sur cinq années avec une spécialisation dans l’un des dix secteurs de formation offerts. Le diplôme de l’École est reconnu au grade de master.
EnsadLab, le Laboratoire de recherche de l’École dirigé par Emmanuel Mahé, offre plusieurs programmes de recherche couvrant les champs des arts et du design. Il accueille une cinquantaine d’étudiants-chercheurs français et étrangers sélectionnés par l’École.
L’École nationale supérieure des arts décoratifs est membre de l’Université de Recherche « Paris Sciences & Lettres – PSL Research University ». Dans ce cadre, et en collaboration notamment avec l’École normale supérieure, l’École met en place la nouvelle formation doctorale SACRe (Sciences, Arts, Création, Recherche) dont l’ambition est de rapprocher artistes, créateurs et scientifiques. L’École est également membre de la Conférence des Grandes Écoles.
L’École nationale supérieure des arts décoratifs et EnsadLab organisent ou co-organisent chaque année de grands colloques internationaux tels que « The Behavior of Things/ Stratégies et esthétiques du comportement entre art, science et design » en partenariat avec le Centre Pompidou en 2013 ou « Design graphique, les formes de l’histoire » dans le cadre de la manifestation « Graphisme en France 2014 » en partenariat avec le Cnap, le Centre Pompidou et le Labex Arts-H2H — Université Paris 8.

École nationale supérieure des arts décoratifs
31, rue d’Ulm. F-75005 Paris
téléphone + 33(0)1 42 34 97 00
www.ensad.fr

Labex Arts-H2H
Le Labex Arts-H2H, laboratoire d’excellence des arts et médiations humaines explore les nouveaux liens qui se tissent entre arts et techniques, sciences et réalité, espace physique et espace de données, il étudie les processus créatifs dans leurs dimensions artistiques, culturelles et sociales, et prétend dessiner le monde à vivre dans ses formes les plus imaginatives et innovantes. Dans cet objectif, le Labex Arts-H2H place la création artistique et le design graphique au cœur de sa réflexion et encourage les manifestations qui mettent en avant les recherches les plus abouties du champ de la création graphique. Le Labex Arts-H2H est un laboratoire d’excellence porté par l’Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis et soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche (convention attributive d’aide nº ANR-10-LABX-80-01).

Labex Arts-H2H — Université Paris
82, rue de la Liberté. F-93526 Saint-Denis Cedex
téléphone + 33(0)1 49 40 73 29
www.labex-arts-h2h.fr

Dernière mise à jour le 20 avril 2021