The Days Are Numbered (January)

Jean-Kenta Gauthier Odéon
Exposition
Photographie
Jean-Kenta Gauthier | Vaugirard Paris 15
Vue installation, exposition The Days Are Numbered (January) Daniel Blaufuks, Jean-Kenta Gauthier Odéon

Présentée du 18 juin au 23 juillet 2022 à la galerie Jean-Kenta Gauthier / Odéon, l’exposition The Days Are Numbered (January) constitue la seconde présentation à la galerie du journal de Daniel Blaufuks (né en 1963, vit au Portugal).

 

Depuis le printemps 2018, Daniel Blaufuks créée chaque jour sur une feuille de papier A4 une composition méticuleuse associant photographies instantanées et texte, avant de la tamponner d’un numéro au recto et d’inscrire la date au verso. Certains jours il ajoute des documents ou colle des objets. Intitulé The Days Are Numbered (« Les jours sont comptés »), ce vaste projet est comme un journal intime imprécis consignant des événements de la vie de l’auteur, des réflexions sur le monde, la littérature, la photographie.

 

L’exposition The Days Are Numbered (January) se concentre sur les éléments no. 241 à 271 qui constituent le journal de janvier 2019. Cet extrait renvoie à une période qui précède les temps que nous traversons, il contient également le premier nouvel an consigné dans le journal, et c’est aussi la première fois que l’auteur écrit en commentaire d’un jour le titre même de la série: « the days are numbered. » (dimanche 6 janvier 2019).

The Days Are Numbered a pour motifs visuels récurrents les obsessions de Daniel Blaufuks - les photographies de deux fenêtres, des fleurs de son jardin ou encore des rochers sur la plage - et ses mots apparaissent dans les langues qu’il emploie dans sa vie - le portugais, l’allemand, l’anglais, le français. The Days Are Numbered est pour Daniel Blaufuks comme une ligne de vie. En y consignant à la fois les événements et ce qui les sépare, l’artiste réalise avec The Days Are Numbered comme le pendant de Attempting Exhaustion, l’autre vaste projet de l’artiste qui, photographiant depuis 2009 ses deux fenêtres, réitère en photographie le projet littéraire de Georges Perec dans le texte « Tentative d’épuisement d’un lieu parisien » (1975) auquel est emprunté le titre de la série: « Mon propos (…) a été de décrire le reste: ce que l’on ne note généralement pas, ce qui ne se remarque pas, ce qui n’a pas d’importance: ce qui se passe quand il ne se passe rien, sinon du temps, des gens, des voitures et des nuages. » Car comme le répète Daniel Blaufuks: on photographie toujours lorsque quelques chose arrive, jamais lorsque rien ne se passe. Ce qui se passe alors - tel est le sujet d’Attempting Exhaustion.

Poésie faite de mots et d’images, The Days Are Numbered est le journal imprécis d’un artiste qui, à travers la photographie et les mots,  consigne les événements et leurs interstices. Derrière la mélancolie ponctuée d’accès de joie, de colère, d’émerveillement, d’indignation, Daniel Blaufuks nourrit l’espoir: en numérotant chaque journée, il dénombre les jours passés et  crée comme un compte à rebours inversé de sa vie.

 

 

 


Jean-Kenta Gauthier, juin 2022
 

 


Du 25 juin au 1er octobre se tient, dans le cadre de la Saison France-Portugal 2022, l’exposition Daniel Blaufuks: Tentative d’épuisement au Centre photographique Rouen Normandie. En septembre 2023 ouvrira au MAAT – Museum of Art, Architecture and Technology à Lisbonne une grande exposition dédiée à The Days Are Numbered.

Artistes

Horaires

Mercredi - Samedi

14h - 19h  

Adresse

Jean-Kenta Gauthier | Vaugirard 4 rue de la Procession 75015 Paris 15 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 18 juin 2022