Damien Marchal & Nylso, Trancher

Exposition
Arts plastiques
L'aparté, lieu d'art contemporain Iffendic

Damien Marchal, Le monologue pragmatique de la conscience : Verdun, gravure sur impression laser, papier brillant 350g, 2014

 

L’année 2014, année de commémoration. L’artiste plasticien Damien Marchal et l’auteur de bande dessinée Nylso ont été invités en résidence à L’aparté pour nous offrir un regard croisé sur la Grande Guerre.

Les deux artistes invitent le spectateur dans un dispositif à la fois empreint de poésie, de légèreté mais également de force et de brutalité où sont revisités des symboles forts de la guerre 14-18 : la tranchée et les paysages de Verdun.

Quand on évoque la Grande Guerre en bande dessinée, nos regards se tournent immanquablement vers le travail de Jacques Tardi. En résidence pendant deux ans à Angoulême, Nylso profite de l’exposition consacrée à l’auteur, Tardi et la Grande Guerre, pour s’immerger dans l’enfer des tranchées.

Nylso nous transporte dans une tranchée et nous amène à nous questionner sur la vie des poilus, sur le temps qui passe, les pieds dans la boue. Confronté à des planches riches de détails, marquées par une violence parfois insoutenable, Nyslo nous offre une œuvre abstraite et sensible, à l’image de son style précis, d’une élégance peu commune.

Damien Marchal est fasciné par la destruction, le chaos et l’instant T de la transformation brutale des choses. L’artiste nourrit son travail de son voyage à Verdun. Un bunker modélisé et reproduit en papier et aquarelle investit le sol de l’espace d’exposition. Le son devient l’ambiance réaliste de l’environnement, le bruit des sifflets pénètre les anfractuosités de la structure, conservant ainsi sa fonction militaire : être intelligible de n’importe quel abri.

Damien Marchal produit également une série de gravures intitulée Le monologue pragmatique de la conscience : Verdun. Emprunté à la technique littéraire du courant de conscience, le texte produit pour Trancher suit une construction par hyperlien au travers des pages Wikipédia. L’histoire ainsi produite se faufile dans un dédale de connexions à partir de l’article « tranchée » et prend fin sur le terme « vivre ».

Chaque lien est gravé sur une photographie. Une fine lame de plottervient ciseler le papier produisant de légères entailles dans l’épaisseur de l’image, hachurant ainsi la représentation des vestiges de Verdun. Territoire où creuser signifie rencontrer la mort. Ensemble de champs érodés où les corps sont engloutis dans des paysages sculptés en ronde bosse. L’ensemble produit un roman graphique par superposition de pensées et de souvenirs foulés.

Complément d'information

HORS LES MURS
Exposition hors les murs de Damien Marchal & Nylso, le dimanche 21 septembre de 10h à 19h au Festival de BD Pré en Bulles (Bédée).

Partenaires

Projet réalisé dans le cadre des résidences d’artistes de Montfort Communauté et de son lieu d’art contemporain, L’aparté, en partenariat avec l’association Le Chantier et LENDROIT Éditions. Avec le soutien de la mission du centenaire de la Première Guerre mondiale.

Horaires

Du lundi au vendredi de 14h à 18h. Ouverture exceptionnelle le samedi 20 septembre de 14h à 18h.

Adresse

L'aparté, lieu d'art contemporain Lac de Trémelin 35750 Iffendic France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020