Florence Doléac, Adada, 2010-2014

Florence Doléac, Adada, 2010-2014 (FNAC 2020-0001 (1à14)). Installation / assise-jeu 12 balles PVC gonflables, gaine en textile enduit PVC, filet polypropylène bleu, velcro. Dimensions variables.

Témoin du design contemporain

L’ensemble se place aux premiers rangs des collections européennes de design contemporain. Les acquisitions de ces dernières décennies témoignent de l’activité des designers emblématiques de la scène internationale parmi lesquels Ettore Sottsass, Ron Arad, Gaetano Pesce, Andrea Branzi. On peut aussi nommer Konstantin Grcic, Hella Jongerius, Jurgen Bey, Jasper Morrison, Naoto Fukasawa, Scholten & Baijings, Studio Job, Noam Toran, Patricia Urquiola ou encore El Ultimo Grito, Studio FormaFantasma, Max Lamb, Jonathan Muecke, Muller Van Severen ou Studio Glithero.

Jurgen Bey, Vacuum Cleaner, 2004

Jurgen Bey, Vacuum Cleaner, de la collection « Dust », 2004 (FNAC 05-397).

Pour la France, citons Philippe Starck, Martin Szekely, François Bauchet, Ronan & Erwan Bouroullec, Pierre Charpin, les Radi Designer, matali crasset, Bless, Normal Studio, Inga Sempé, David Dubois, les 5.5, François Brument, Mathieu Lehanneur, Ionna Vautrin. Animé par une démarche prospective, le Cnap s’est par ailleurs attaché à acquérir les projets d'une génération émergente : Bold, Brichet et Ziegler, Julien Carretero, Pierre Castignola, Pierre Charrié, Pauline Deltour, David Enon, Jean-Baptiste Fastrez, Laureline Galliot, Studio GGSV, Marlène Huissoud, Raphaël Pluvinage et Marianne Cauvard, Felipe Ribon, ou Jeanne Vicérial.

Martin Szekely, Chaise longue Pi, 1984

Martin Szekely, Chaise longue Pi, 1984 (FNAC 2818). Éditeur Galerie Neotu.

Laureline Galliot, Teapot, de la collection Contour et Masse, 2012

Laureline Galliot, Teapot, de la collection Contour et Masse, 2012 (FNAC 2016-0331). Fabricant Sculpteo. Théière polychrome. 29,3 x 12,6 x 22 cm.

Une collection plurielle

Les domaines d’intervention sont multiples : mobilier, arts de la table, luminaires, textiles, céramiques, accessoires de mode, électroménager, nouvelles technologies. Des cycles innovants, des « objets nomades » comme des clés USB et des téléphones portables, ou des produits informatiques ont ainsi fait leur entrée dans la collection.

À cette diversité typologique, fait écho un large éventail de modes et de circuits de production. La collection reflète l’attention portée à des modes (Fab Lab, hackerspace, pratiques collaboratives), des espaces (virtuels) et des économies de production (crowdfunding, DIY) alternatifs. Pièces uniques, objets artisanaux élaborés selon des procédés traditionnels ou inédits, prototypes ou produits industriels reflètent la diversité des pratiques et l’importance d’une multitude d’acteurs : designers, éditeurs, galeristes, artisans, industriels. Les icônes du quotidien, bouteille de gaz, fauteuil de TGV ou Vélib, côtoient des pièces expérimentales, éditées à quelques exemplaires, comme la station météo/miroir sur le monde de Mathieu Lehanneur, Demain est un autre jour, la lampe Surface tension du collectif Front Design, qui substitue à la traditionnelle ampoule des bulles de savon éphémères ou encore la production de mobilier de David Enon, tout à la fois alternative et permettant de restaurer les fonds marins par accrétion minérale.

David Enon, Mineral accretion factory, 2016-2022

David Enon, Mineral accretion factory, 2016-2022.

La collection témoigne aussi de l’évolution du paysage domestique et des façons d’habiter le monde. La question environnementale, celle de la transformation des modes de vie et la prégnance de nouvelles méthodes de production, à l’heure de l’impression 3D et des technologies open source, alimentent la réflexion sur les acquisitions.

Unfold, Of Instruments and Archetypes, 2014

Unfold, Of Instruments and Archetypes, 2014 (FNAC 2017-0065 (1 à 6)). 

L’attention portée au design graphique

L’élargissement de la compétence de la commission d’acquisition au design graphique a permis, depuis 2010, d’enrichir la collection et d’explorer différentes typologies : identités visuelles, typographies, design éditorial. Un certain nombre de pièces significatives qui ont marquées le paysage visuel sont ainsi entrées dans la collection. Elles s’appuient sur des acquisitions fondatrices (création des pictogrammes d’animation touristique et culturelle des autoroutes de France de Visuel design Jean Widmer, donation d’Etienne Robial de son travail pionnier sur l’habillage de Canal+) et ont été rejointes par des ensembles remarquables, pour leur part exploratoire du champ du graphisme (Experimental Jetset, Vier5) ainsi que pour l’affirmation d’un lien entre le graphisme, l’image et l’illustration (Paul Cox, Christophe Jacquet dit Toffe, Fanette Mellier, M/M, Pierre di Sciullo, 4 Taxis ou le fonds des Trois Ourses réunissant, entre autres,  Enzo Mari, Bruno Munari, Tana Hoban, Katsumi Komagata, Louise-Marie Cumont).

Étienne Robial, Premiers essais pour l’habillage de la chaîne Canal +

Étienne Robial, Premiers essais pour l’habillage de la chaîne Canal +, 2008.

Fonds des Trois Ourses

Fonds des Trois Ourses, (ouvrages, jeux, lithographies…). Auteurs divers: Ianna Andreadis, Louise-Marie Cumont, Sophie Curtil, Jill Hartley, Tana Hoban, Coline Irwin, Katsumi Komagata, Enzo Mari, Sara Moon, Bruno Munari, Marc Riboud, Feodor Rojankovsky. Edition les 3 Ourses et éditeurs divers.

L’enrichissement par la commande

Au sein de la collection, on compte un certain nombre de pièces commandées par le Cnap, des pièces textiles conçues dans le cadre du programme « Métissages » (Bruno Pelassy, Annette Messager, Mona Hatoum) aux projets développés par « les designers à Vallauris » (Roger Tallon, Fréderic Ruyant). En 2015, le Cnap a produit L’Écouteur, une interprétation contemporaine du salon de musique, conçue par Laurent Massaloux et Jean-Yves Leloup et en 2016, en collaboration avec le Mobilier National, Old Furniture, New Faces de Martino Gamper. Le dispositif d'auditorium nomade Cavea élaboré par Olivier Vadrot et l'application Mon Musée Du Design imaginée par les Sismo sont également issus de commandes de l'établissement. 

Les caractères Infini conçu par Sandrine Nugue en 2014, et Faune par Alice Savoie en 2018, sont également le fruit d’une commande de caractères typographiques librement utilisées.

Bruno Pélassy, Relaxing balls, 2000

Bruno Pélassy, Relaxing balls, 2000 (FNAC 01-490). Œuvre textile, dentelle d'Argentan. 5 x 7 x 3,7 cm.

Laurent Massaloux, Jean-Yves Leloup, L'Ecouteur, 2014-2015

Laurent Massaloux, Jean-Yves Leloup, L'Ecouteur, Ensemble (dissociable), 2014-2015 (FNAC 2014-0263).

Quelques chiffres

La collection compte plus de 10 000 pièces, incluant les commandes, créées par plus de 2 200 auteurs, dont 2 700 œuvres acquises avant les années 1980. La création en 1981 d’un secteur de collection dédié au design, aux arts décoratifs et aux métiers d’art s’accompagne de la mise en place d’une commission spécifique, dotée d’un budget propre. Elle répond au désir d’embrasser la diversité, le dynamisme du design contemporain et reflète les évolutions et la pluralité de ce champ très vaste, proposant non pas un récit historique, mais une succession de visions, d’interprétations de son actualité.

Nathalie Du Pasquier, Tapis NDP 56, 2018

Nathalie Du Pasquier, Tapis NDP 56, 2018 (FNAC 2020-0119). Tapis Laine nouée à la main par des artisans du Népal. 203 x 300 x 1,4 cm.

Consulter la collection