Claude Tétot

Peintures récentes
Exposition
Arts plastiques
Galerie Jean Fournier Paris 07

Sans titre, 2008 huile sur toile , 180 x 200 cm

Claude Tétot est né en 1960 à Angoulême. Il vit et travaille à Savins (77). La galerie Jean Fournier est heureuse de présenter une exposition des peintures récentes de Claude Tétot. Les peintures abstraites de Claude Tétot, de grands formats horizontaux, sont composées d’aplats colorés intenses d’où émergent des formes souvent insaisissables qui, posées sur ce fond monochrome, jouent avec la profondeur du tableau. Le recouvrement sur la toile, travaillé en aplats de couleur par de fines couches superposées s’appuie sur des effets de transparence et élimine toute touche visible du pinceau. Les accrocs, les éraflures, les coulures ou autres recouvrements interviennent sur ce fond dans un geste parfaitement maîtrisé. La confrontation ne naît pas seulement d’un antagonisme entre la forme et le fond mais des juxtapositions de couleurs vives, parfois même acides. Les contrastes et les oppositions entre les formes qui se frôlent, se heurtent ou se juxtaposent, entre couleurs chaudes et couleurs froides, entre rajout ou enlèvement de matière sont portées à leur paroxysme dans ces tableaux et de cet accord naît l’équilibre étonnant et la force de ces toiles. L’exposition montrera également quelques huiles sur papier, où des formes impalpables et colorées s’inscrivent sur le fond blanc de la page. Si depuis toujours, l’artiste accomplit, au crayon, des esquisses sur des carnets, sortes d’études préparatoires qui servent de point de départ aux tableaux, les huiles sur papiers qu’il réalise depuis 2005 sont des œuvres autonomes dont la singularité s’affirme indiscutablement et ne relève ni du tableau, ni du croquis. « …Claude Tétot est, en même temps, un peintre de l'affirmation et du doute, un artiste dont les tableaux suscitent, chez qui regarde, en un seul et même mouvement, la sensation d'une évidence et celle d'une indétermination. C'est là leur force. […] Si l'on regarde, en même temps, les huit tableaux qui forment l'exposition actuelle, c'est cela qui frappe dans chacun d'eux au même titre que dans celui que je tentais de décrire en commençant. Cela : cette fausse évidence, cette fausse simplicité, cette fausse opposition d'un fond et de quelques formes, et, plus encore, cette fausse opposition entre deux types de vocabulaires. Le travail de Tétot n'est pas le jeu du net et du flou, du dessin et de la couleur, du propre et du sale, ou de je ne sais quelles autres oppositions encore. Il n'est pas cela, mais il s'approprie tout cela. Car, ici, rien ne s'oppose à rien, aucune forme, aucune manière de peindre n'est douée de propriétés intangibles, et nul ne peut dire ce qui, dans tel ou tel des tableaux aujourd'hui présentés, est de l'ordre de l'affirmé ou de la remise en question. […] Claude Tétot, disais-je, prend un malin plaisir à ne pas être là où on l'attend, et ce plaisir, cette jubilation de l'égarement comme condition de plaisirs inconnus, cette recherche de la surprise visuelle comme forme de délectation, passe par un refus de toute rhétorique, de tout enfermement, fût-ce dans son propre vocabulaire…Parce qu'un tableau de Claude Tétot n'est pas un puzzle mais un tout, pas un collage mais le fruit d'un travail de composition qui, soudain, donne à chaque motif, à chaque couleur, à chaque texture, l'intensité désirée, l'artiste remet en jeu, de toile en toile, sa capacité à peindre ».* * Pierre Wat, extrait du catalogue de l’exposition. A l’occasion de cette exposition, un catalogue est publié avec un texte de Pierre Wat aux éditions LienArt et Galerie Jean Fournier, Paris, 2009.

Artistes

Horaires

de 10h à 12h30 de 14h à 19h

Adresse

Galerie Jean Fournier 22 rue du Bac 75007 Paris 07 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020