Circumnavigation jusqu’à épuisement - Clarissa Tossin

Exposition
Arts plastiques
La Kunsthalle Mulhouse
Clarissa Tossin, Becoming Mineral, 2021

En 2021, La Kunsthalle Mulhouse accueille Circumnavigation jusqu’à épuisement, une exposition de l’artiste brésilienne Clarissa Tossin.

Été 2019, la forêt d'Amazonie brûle. Automne, hiver 2019-2020 plus de 180 000km2 des terres australiennes sont ravagés par le feu. Début 2020, l'Office National des Forêts français (ONF) publie que sur 9 343 forêts gérées par ses équipes, 45,1% d'entre elles ont été impactées par la sécheresse en 2019, en particulier, les forêts de l'est de la France.
La planète terre s'affole et ce sont là les conséquences d'un monde que l'homme a voulu industrialiser, globalisé, rentable et connecté.
Le progrès comme seule valeur a guidé les développements industriels des trois derniers siècles, aujourd'hui le monde flambe et nous devons penser et repenser nos objectifs et nos circulations.
Pour Clarissa Tossin, il n'est pas question de revenir en arrière, de ne pas accepter le XXIème siècle tel qu'il nous arrive. Nous sommes les produits d'une société de consommation, l'artiste prend acte et ses œuvres sont là pour nous confronter à l'absurdité et la perversité du monde que nous construisons et laissons derrière nous.

À travers ses sculptures, photographies, installations, elle s'intéresse à l'homme comme agent principal d'un système qu'il a fait advenir et dont il est responsable. Nous laisserons nos propres traces, celles d'une civilisation qui a utilisé de nombreux matériaux artificiels. Après nous, restera le plastique, les métaux transformés. Les archéologues du futur jugeront nos actes et nos méthodes.
Clarissa Tossin ne se pose pas en juge, ce qu'elle constate n'est pas une finalité mais une étape qui doit être dépassée et elle est de ce fait attentive aux solutions qui émergent. On trie, recycle, on privilégie les circuits courts mais ces innovations en sont encore à leurs balbutiements et leurs mises en œuvre sont souvent hésitantes ou mal maîtrisées. De la réalité de ces efforts à la fiction d’une échappatoire, elle imagine qu'un jour peut-être nous irons sur mars pour fuir la terre que nous aurons épuisée afin de démarrer une nouvelle histoire. Celle d'une civilisation extra-terrestre qui n'a d'autre choix que de continuer ailleurs.


Circumnavigation jusqu'à épuisement, est une exposition dans laquelle Clarissa Tossin aborde des problématiques qui comme les matières et les idées circulent d'un bout à l'autre du monde pour in fine nous toucher chacun, individuellement, jusque dans notre quotidien.

 

---------------------------------------------------------
Clarissa Tossin est née en 1973 à Porto Alegre (BR), elle vit et travaille à Los Angeles.
L'artiste utilise l'installation, la vidéo, la performance, la sculpture et la photographie pour traiter de l'hybridation des cultures et de la persistance de la différence. Influencée par son enfance dans la capitale du Brésil, Brasília, construite comme une utopie moderniste, Clarissa Tossin centre sa pratique sur l'étude des promesses, des héritages et des échecs de la modernité, du mondialisme et de l'idéalisme utopique.

Le travail de Clarissa Tossin a fait l’objet de nombreuses expositions solo ou de groupe aux États-Unis et récemment en Asie à la Samdami Art Foundation, Bangladesh ; au Denver Art Museum, Denver ; SESC Pompéia, São Paulo, Brésil ; au Art Museum EUA de Saint Louis ; au Blanton Museum of Arts, Austin ; au Commonwealth and Council, Los Angeles...
Par ailleurs, elle mène un important travail de recherche soutenu et présenté dans le milieu universitaire dont au Radcliffe Institute for Advanced Study de l’Université de Harvard.
Ses œuvres font parties des collections de la Kadist Art Foundation, San Francisco/Paris; du Whitney Museum of American Art, New-York ; du The Museum of Fine Arts, Houston.
Clarissa Tossin est représentée par les galeries Luisa Strina de Sao Polo et Commonwealth and Council de Los Angeles.

Complément d'information

Retrouvez les événements autour de l'exposition sur kunsthallemulhouse.com

Commissaires d'exposition

Autres artistes présentés

Horaires

Du samedi au mardi de 14h à 18h
Du mercredi au vendredi de 12h à 18h

Fermé les lundis et mardis en juillet et août + 14 juillet et 15 août

Entrée libre et gratuite.

Accès mobilité réduite

Oui

Adresse

La Kunsthalle 16 rue de la Fonderie 68093 Mulhouse France

Comment s'y rendre

Entrée par l'entrée du bâtiment de la Fonderie (Université de Haute-Alsace)

>>> Autoroute  A35 et A36, sortie Mulhouse centre, direction Gare puis Université – Fonderie ou Clinique Diaconat Fonderie.

>>> Gare  Suivre le canal du Rhône au Rhin (Quai d’Isly) jusqu’au pont de la Fonderie puis rue de la Fonderie (15 min à pied / 5 min à bicyclette).

>>> Transports publics Bus : Ligne C5 arrêt « Fonderie » / Ligne 51 arrêts « Molkenrain »  ou « Porte du Miroir » (sauf le dimanche)  // Tram : Lignes 2 et 3 arrêt « Tour Nessel ».

Dernière mise à jour le 25 mai 2021