CHASING NAPOLEON

Une exposition d'anticipation sur fond de bérézina
Exposition
Arts plastiques
Palais de Tokyo Paris 16
1977. Theodore Kaczynski – qui ne répond pas encore au surnom d'Unabomber – vit isolé dans une petite cabane du Montana en prévision de « l’effondrement du système technologique ». Paul Laffoley termine The Renovatio Mundi, confiné dans les quinze mètres carrés de son atelier et Dieter Roth travaille à un projet de longue haleine : l’inventaire photographique de toutes les rues et les maisons de Reykjavik (33.000 diapositives). La même année, le Community Reinvestment Act s'efforce d’encadrer les prêts hypothécaires à risque. BADLANDS Un bureau plongé dans un froid polaire (Micol Assaël). Des plantes qui se propagent derrière les murs (Ryan Gander). La même personne foudroyée à plusieurs reprises (David Fincher). L’argent qui part en fumée (Tony Matelli). Une bande-son audible par les chiens seulement (Dave Allen)… CHASING NAPOLEON prend acte d’une déroute qui se propage au réel lui-même. Vacillement des interprétations, renversement des valeurs, paradoxe des situations… Tout se passe ici comme si le monde avait basculé dans une réalité parallèle. LIGNES DE FUITE CHASING NAPOLEON donne à voir des stratégies de fuite : la cabane d’Unabomber, inspirée de celle d'Henry David Thoreau, est reproduite à l’identique par l’artiste Robert Kusmirowski. Une bonde d’évier (Robert Gober), un tuyau de ventilation (Charlotte Posenenske) proposent d’autres issues, into the wild. En contrepoint, Christoph Büchel reconstitue grandeur nature le terrier où Saddam Hussein s’était caché en vain après sa débâcle. RENOVATIO MUNDI CHASING NAPOLEON est l’occasion de découvrir pour la première fois le travail de Paul Laffoley. Persuadé d’avoir abandonné le monde physique en 1961 le temps d’une séance d’électrochocs, cet artiste américain dit avoir traversé « la cinquième dimension » et élabore depuis lors des systèmes visionnaires qui dépassent notre condition humaine. Au milieu de la désolation, ses grandes toiles codées mêlant ufologie et mandalas prennent des allures de messages divinatoires. CHRONIQUE D’UNE DISPARITION Après GAKONA et SPY NUMBERS, consacrées à la dissolution des apparences et à l’infra-mince du spectre électromagnétique, Marc-Olivier Wahler clôt ce cycle 2009 avec CHASING NAPOLEON qui réunit des œuvres agissant comme autant d’instructions pour se soustraire au regard et se réfugier dans les marges du visible.

Complément d'information

LES JEUDIS DE CHASING NAPOLEON / DE L'AMERIQUE

LA NEF DES FOUS
Performance jouée dans l’espace d’exposition (10’), d’après
une nouvelle de Theodore Kaczynski adaptée par Gardar Eide
Einarsson. En collaboration avec le Cours Florent. Suivie de Eloge
du camouflage, une conférence illustrée sur la pratique de la
disparition dans le cinéma, par Erik Bullot.
22 OCTOBRE, 19:30

DESTINATION OUT
Carte Blanche à Rob Millis (USA). Projection de Desperate man
blues suivie d’une performance guitare/voix.
En collaboration avec In Famous Carousel.
jeudis@palaisdetokyo.com
29 OCTOBRE , 20:00

MEMOIRES ANTEDILUVIENNES
Climax Golden Twins, duo composé de Jeffrey Taylor et Rob Millis,
propose une projection, Phi Ta Khon - Ghosts of Isan suivie d’un
concert et d'un dj set sur 78 tours.
En collaboration avec In Famous Carousel.
jeudis@palaisdetokyo.com
30 OCTOBRE , 20:00

MILENIUM PEOPLE
Hommage à J.G. Ballard, écrivain anglais de science-fiction et
d’anticipation sociale disparu en avril 2009. Lectures de Patrick
Bouvet, Emmanuel Rabu/Basile Ferriot, textes de Daniel Foucard
par Véronique Levy, musique Portradium, Frédéric Junqua.
06 NOVEMBRE, 19:30

MANUEL DE DESOBEISSANCE CIVILE
Deux conférences sur les sources de l’anarchisme américain :
présentation de David Henri Thoreau par Michel Granger, professeur
de littérature américaine, et introduction aux expériences
communautaires aux Etats-Unis par Ronald Creagh, sociologue
anglo-français, historien du mouvement anarchiste, à l’occasion de
la sortie de Utopies Américaine (Agone).
12 NOVEMBRE,19:30

RENOVATIO MUNDI
Performance inédite du groupe de psyché-folk originaire de Boston
(USA), Prince Rama of Ayodhya accompagnée d’une lecture de Paul
Laffoley (sous réserve) au sein de l’exposition de l’artiste.
19 NOVEMBRE, 20:00

TOHU BOHU
Hashima, Japan (2002), Al Qasr, Bahriyah Oasis, Egypt (2005) et
Electra, Texas (2008), réalisés par Carl Michael von Hausswolff
et Thomas Nordanstad sont des documentaires en forme de
méditation sur des paysages vidés de toute présence humaine. Les
projections seront rythmées par des improvisations sonores.
26 NOVEMBRE, 19:30

STOP-EJECT
Motus propose avec Stop-eject, une série de concerts
acousmatiques et de lives électroacoustiques inspirés de
L’effondrement du système technologique, un livre de Theodore
Kaczynski.
10 DECEMBRE, 12:00 - 00:00

LE DISPOSITIF
Une sélection des derniers films réalisés par Pacôme Thiellement
et Tom Bertay dans le cadre du Dispositif série d’essais visuels
produits par Sycomore, suivie d’une rétrospective intégrale du
Dispositif.
17 DECEMBRE, 19:30
19 et 20 DECEMBRE 14:00 et 19:30

INSTRUCTIONS POUR DISPARAîTRE
Une séance de projection consacrée aux films expérimentaux et
aux films d’artistes croisant géographie, technique et disparition.
En collaboration avec pointligneplan.
07 JANVIER,19:30

VIOLENCE ET CIVILITE
Conférence d’Etienne Balibar, philosophe et universitaire français, à
l’occasion de la parution de Violence et civilité (Galilée).
14 JANVIER,19:30

Autres artistes présentés

DAVE ALLEN / MICOL ASSAËL / CHRISTOPH BÜCHEL / DORA WINTER / GARDAR EIDE EINARSSON / DAVID FINCHER / TOM FRIEDMAN / RYAN GANDER / ROBERT GOBER / ROBERT KUSMIROWSKI / PAUL LAFFOLEY / TONY MATELLI / OLA PEHRSON / CHARLOTTE POSENENSKE / HANNAH RICKARDS / DIETER ROTH / TONY SMITH / JOHN TREMBLAY /

Partenaires

Le Palais de Tokyo bénéficie du soutien de: Ministère de la Culture et de la Communication, Electrolux, Philips, Climespace GDF Suez, Habitat, Occurrence, Custy's, Le méridien Etoile. Partenaires média et exposition: Paris Première, Télérama, Le Journal des Arts, Grazia. Le Palais de Tokyo est partenaire de: La colline des musées

Horaires

De midi à minuit, tous les jours sauf le lundi

Adresse

Palais de Tokyo 13 avenue du président Wilson 75116 Paris 16 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020