CELESTE BOURSIER MOUGENOT / états seconds /

Exposition
Arts plastiques
Frac Champagne-Ardenne Reims
Présentés depuis une dizaine d’années exclusivement dans les lieux d’art contemporain, les travaux de Céleste Boursier-Mougenot, sont à considérer avant tout comme ceux d’un musicien. Après avoir été, de 1985 à 1994, le compositeur de la compagnie "Side One Posthume Théâtre" de l’auteur et metteur en scène Pascal Rambert, il entreprend de donner une forme autonome à sa musique en réalisant des installations. À partir de situations ou d’objets les plus divers, dont il parvient à extraire un potentiel musical, il élabore des dispositifs qui étendent la notion de partition aux configurations hétérodoxes des matériaux et des médias qu’il emploie, pour générer - le plus souvent en direct -, des formes sonores qu’il qualifie de vivantes. Déployé, en relation avec les données architecturales ou environnementales des lieux d’exposition, chaque dispositif constitue le cadre propice à une expérience d’écoute en livrant, au regard et à la compréhension du visiteur, le processus qui engendre la musique. Céleste Boursier-Mougenot aime jouer de la disjonction des sources : la vidéo traitée comme un signal audio, des harmonicas montés sur les bouches d’un bataillon d’aspirateurs, un micro suspendu à un ballon... La production du son rendu visible par le dispositif technique qui concrétise, sous nos yeux, le principe de composition, libère l’auditoire du questionnement sur la provenance et la détermination « narrative » de la musique, comme si la partition était toute entière contenue dans la rencontre non-inopinée des objets qui composent l’installation. Les sons de notre environnement, les faits sonores issus d’actions de la plus pure banalité sont produits en direct par des mécanismes dont le mouvement captive le regard : le rythme des coups de bec d’un oiseau dans une mangeoire, le son d’une voiture qui passerait ou celui d’une chaise qu’on déplace, le cliquetis d’un radiateur dans un musée et celui des cintres métalliques qui s’entrechoquent, un bol de porcelaine, les bruits familiers du petit-déjeuner... Pour faire suite aux résidences que le Frac a inaugurées avec Yan Pei-Ming en 2003 et poursuivies avec Franz Ackermann, Robin Rhode en 2005, Céleste Boursier-Mougenot séjournera à Reims à plusieurs reprises pendant la période estivale 2006. En conjonction avec les « Flâneries Musicales de Reims », plusieurs installations, seront présentées dans les salles du Collège / Frac Champagne-Ardenne, mais aussi dans la chapelle à l’entrée de l’ancien Collège des Jésuites, ainsi que dans le magnifique site gallo-romain souterrain du Cryptoportique, place du Forum. Au sein même de l’exposition, l’artiste disposera d’un atelier lui permettant de développer ses travaux en cours. Un livre éponyme sur l’ensemble de l’activité artistique de Céleste Boursier-Mougenot depuis 1995 sera publié en partenariat avec les éditions Analogues, Arles. Avec le soutien du CNAP (aide à l'édition)

Partenaires

En partenariat avec le studio de création musicale Césaré / Reims

Adresse

Frac Champagne-Ardenne 1 place Museux 51100 Reims France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020