Big Rock Candy Mountain

Jason Glasser
Exposition
Arts plastiques
Galerie Maïa Muller Paris 03

La Galerie Maïa Muller est heureuse de présenter la deuxième exposition personnelle de l'artiste américain Jason Glasser. L'exposition propose des sculptures récentes, des pièces murales ainsi que des dessins. Ces travaux sont le résultat d’expériences récentes à partir de matériaux tels le filet peint, la mine de plomb ou le plâtre teinté. Glasser rassemble ici des œuvres aux influences multiples : celles de son récent voyage au Mexique ; de travaux modernistes du début du 20ème siècle (Marsden Hartley et Arthur Dove) ; d’ostraka égyptiens, ainsi que de nouvelles formes empreintes d’individualité.

“La lumière du crépuscule donnait à la terre rouge une sorte de transparence qui accentuait sa profondeur, ses dimensions, et les contours des objets. Une pierre, un poteau, un bâtiment prenaient plus de profondeur, plus de relief qu’à la lumière du jour ; ces objets devenaient étrangement individuels - un poteau était plus essentiellement un poteau, se détachant de la terre ou il était planté et du champ de maïs sur lequel il se profilait. Et les plantes s'individualisaient aussi, cessaient d'être une récolte ; et le saule échevelé était lui-même, se dégageait librement des autres saules. La terre contribuait à la lumière du soir. La façade en bois brut de la maison grise avait la luminosité de la lune. Le camion gris sous sa poussière, d evant la porte de la cour, se détachait dans ce bain magique comme dans la perspective exagérée d'un stéréoscope. ” John Steinbeck, Les Raisins de la Colère, 1939, traduit de l'anglais par Marcel Duhamel et M.E. Coindreau 1947                                                                        

Durant la conception des différentes pièces de l’exposition BIG ROCK CANDY MOUNTAIN, j’ai lu le roman de Steinbeck Les raisins de la colère, dont l’intrigue évoque le sort de personnes contraintes de quitter leurs terres natales afin d’échapper à la misère et à la mort. Certains des paysages, ainsi que le drame humain dépeint dans cette histoire par l’auteur, ont certainement influencé mon travail, d’une manière ou d’une autre. Je me rends compte à présent que cet ouvrage représente l'idéologie humaniste qui m’a bercée depuis ma naissance. Et dans ce contexte actuel où aucune idéologie ne doit être prise à la légère, je crée ces objets d'espoir.

  Jason Glasser 2016 

 Jason Glasser (Connecticut, Etats-Unis, 1968) vit et travaille en France. Sa carrière artistique a commencé au début des années 2000 par une installation de peinture à l'P.S.1 Contemporary Art Center à New York. Ses œuvres sont présentes dans les collections françaises : Les Abattoirs Musée d'Art Contemporain de Toulouse et le FNAC. Ses projets récents portent sur un décor de scène pour Sur les chemins de Patti Smithperformance de Jason Glasser en collaboration avec l’écrivain Marie Modiano et le musicien Peter von Poehl présenté à la Philharmonie de Paris en 2015. Glasser a récemment créé des dessins textiles pour la créatrice de mode Vanessa Seward et il a également enregistré une collaboration musicale avec Sophie Glasser et Étienne de Crécy.

Adresse

Galerie Maïa Muller 19 rue Chapon 75003 Paris 03 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020