Beyond the sound

Commandes publiques du Cnap au French May
Exposition
Manifestation/Festival
Distorsions, de Pierre-Laurent Cassière

Distorsions, de Pierre-Laurent Cassière. 

Cinq œuvres issues de la commande publique sont présentées dans le cadre de l'exposition « Beyond the sound ». Cette exposition est réalisée dans le cadre de French May 2015.

Cinq œuvres sonores commandées par le Cnap

Le Cnap a produit, par le biais de commandes publiques, cinq œuvres sonores, réalisées par des artistes français :

Table d’harmonie, de Pascal Broccolichi
Intimity 4, d’Eddie Ladoire
Paper orchestra, de Pierre Bastien
Distorsions, de Pierre-Laurent Cassière
Abstrakt et Journal, de Rainier Lericolais

L'exposition : « Beyond the sound »

« Beyond the sound », pensée comme un dialogue entre sept artistes français et sept artistes hongkongais, est une invitation à une traversée sonore dans le champ de la création au travers de dispositifs variés : sculpture, installation, vidéo etc. Cette exposition interroge la question du son et de l’écoute, dans une mégalopole comme Hong Kong, où les oreilles sont sans cesse sollicitées par des sons, qui pour la plupart, échappent à l’attention. Je préfère « elle s'articule autour de deux thématiques amenées à se croiser par la nature même des œuvres » que de parler de deux temps différents car cela est plus subtile que cela dans l'exposition. La première thématique est consacrée au paysage sonore, et à l’expérience que l’on peut faire d’un territoire à travers les sons qui le composent. Quant à la deuxième, elle questionne « la notion de l’objet du son/le son de l’objet, à travers des œuvres qui explorent la physiqualité et la matérialité sonore d'éléments diverses ». Le spectateur est invité à expérimenter de nouveaux espaces cognitifs et sensoriels, renouvelant l’expérience du sensible, et bousculant sa perception ordinaire.

Projections

En parallèle de l'exposition, une programmation de films L'image regardée : art et cinéma est organisée portant sur les relations que la vidéo, le cinéma entretiennent avec la musique. Cette proposition est faite par Pascale Cassagnau (Responsable des collections audiovisuelles, vidéo et nouveaux médias au Cnap) et Anne Laure Chamboissier.
Cédric Eymenier, Tokyo, 2005, 37'
Charles de Meaux, Marfa's Mystery Lights, 2006, 66'
Valery Grancher, Hong Kong Epiphanie, 2014, 33'08''
Bernard Joisten, La société des irems, 2014, 90'-
Romain Kronenberg, Marcher puis disparaître, 2013, 43'
Ange Leccia, A Perfect Day, 2007, 62'

Le French May

Le French May, créé à Hong Kong en mai 1993, est l’un des événements culturels les plus importants en Asie. Il présente un large éventail d’évènements artistiques : de la danse au design, du cinéma à la peinture, du classique au contemporain – une sélection représentative de la créativité française. Pour cette 23ème édition, le festival a choisi  d’explorer l’art et la culture en France, du 16ème siècle à nos jours, sous le titre « Essentiellement français ».

Sites internet associés

Complément d'information

French May 2015 : du 8 mai au 9 juin 2015 à Hong Kong

Lieux :
Exposition 8 mai-9 juin 2015 : Comix Home Base7, Mallory St, Wan Chai Hong Kong (vernissage de l’exposition 8 mai)
Colloque : 13 et 14 mai 2015 organisé par Baptist University, Connecting Spaces, University of Zurich, Cham Project, Sound Pocket
Projections : 11 au 12 mai 2015 Hong Kong Art Center (auditorium)
Résidence de Pascal Brocolichi, 17 avril-16 mai 2015, Baptist University, Honk Kong Résidence d’Eddie Ladoire, 24 avril- 16 mai 2015, Baptist University

Commissaires d'exposition

Dernière mise à jour le 25 mars 2020