Beyond Coral White

Marie Lukasiewicz
Exposition
Photographie
Centre d'Art et de Photographie Lumière d'Encre Céret
Affiche de l'exposition

Les coraux apparaissent dans l’histoire comme des talismans contre le mal, comme des
objets de collection convoités, comme des objets peints dans l’art, comme des créatures
ayant un pouvoir de guérison. Les philosophes, les naturalistes et les écrivains ont rempli
notre imagination de ces êtres mystérieux.
Dans le monde réel comme dans la fiction, leur multitude de formes et de textures et leurs
couleurs captivantes nous fascinent depuis des millions d’années. Ils ont un passé glorieux,
mais un présent qui vacille. Plus de 40% des récifs coralliens du monde ont été détruits au
cours des trente dernières années, en raison de la pollution, du réchauffement des océans et
des méthodes de pêche destructrices. Comment un tel émerveillement et un tel abus peuvent-
ils coexister ?
Dans Beyond Coral White, cet animal marin illustre l’attitude paradoxale de l’humanité envers
le monde naturel. Inspirée par une gravure du XVIIe siècle de Philips Galle qui représente le
pillage des fonds marins, Marie Lukasiewicz a développé une enquête visuelle à plusieurs ni-
veaux sur le blanchiment et la destruction des coraux, et l’exploitation de ses propriétés dans
l’industrie parapharmaceutique. Mêlant à la fois le documentaire et la fiction dans sa pratique,
elle interroge nos habitudes de consommation persistantes et destructrices. Son œuvre mur-
mure : nous sommes la nature qui se détruit elle-même.
Texte Cale Garrido.

Complément d'information

Marie Lukasiewicz (Paris, 1982) est une artiste plasticienne basée en Seine-Saint-Denis, engagée
dans une réflexion sur les enjeux environnementaux actuels. Elle s’intéresse aux incohérences de
nos comportements face à la crise écologique, liées à la persistance de la surconsommation, de la
surproduction et/ou de la surexploitation des ressources naturelles.
Dans ses travaux récents, elle utilise l’aura d’une esthétique scientifique pour associer des récits
documentaires et fictifs. Elle joue également avec l’ironie pour créer une ambiguïté et un certain
doute, questionnant la notion de vérité. Elle construit des projets à plusieurs niveaux en travaillant
avec différents médias, tels que la photographie, la vidéo, le son et le texte.

Horaires

Ouvert du mardi au vendredi de 10 h à 13 h et de 14 h à 18 h

Adresse

Centre d'Art et de Photographie Lumière d'Encre Place Picasso 66400 Céret France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 16 décembre 2022