Bertrand Gadenne, Bestiaire Fantastique

Les expos d'été du Château de la Trémolière
Exposition
Arts plastiques
Galerie Claire Gastaud Clermont-Ferrand

 

« Les expos d’été du château de la Trémolières », édition 2014

Ce cycle d’expositions est  devenu en trois ans un évènement fort de la saison culturelle et artistique estivale en Auvergne.

Après trois expositions marquantes, Henri Cueco, Nils-Udo et Jacques Bosser, le château poursuit sa programmation pointue et étonnante en diversifiant encore cette année le thème de son exposition. En 2014, c’est en effet des installations lumineuses et des vidéos du plasticien Bertrand Gadenne qui habiteront pendant 4 mois ce lieu d’histoire.

 

« Bestiaire fantastique »

 

Bertrand Gadenne va récréer dans les différentes salles du château un bestiaire imaginaire : Papillons lumineux et imaginaires voletant dans l’espace ; hibou, renard, serpent, rat, renard, poisson rouge à la taille démesuré qui changent et déroutent notre rapport à l’animal et à l’espace. Ces chimères contemporaines hanteront les différentes salles du château.

Ce dernier rentrera en résonnance avec le « Bestiaires fantastiques » XVIème siècle, classé monuments historiques, se composant de dix tapisseries d’Aubusson et de  Felletin  inscrites au Patrimoine Mondial de l’UNESCO « patrimoine immatériel culturel de l’humanité ».le

 

Bertrand Gadenne développe un travail dans lequel la vidéo invite le spectateur à retrouver au détour d'une rue, un émerveillement depuis longtemps oublié: celui de la matérialisation d'une image projetée. En concevant des dispositifs lumineux insolites et spécifiques à des éléments naturels dont il suscite l'apparition, il crée des situations empreintes d'un caractère magique et propices à une méditation sur les liens à la fois techniques et poétiques que son œuvre tisse entre « la nature des choses » et le fragile miracle de leur visibilité. La simplicité apparente de ces images survenant telles de véritables apparitions, entre rêve éveillé et matérialisation de l'insolite, constitue une proposition radicale et passionnante. Il utilise le principe de la projection vidéo afin d’affirmer la prise en compte de l’apparition fictionnelle de l’image en fonction du contexte architectural et de l’investissement de l’espace public qui devient le théâtre d’étranges apparitions nocturnes. On est ici proche des dérives surréalistes, dans l’errance urbaine et architecturale où l’apparition devient une construction mentale, une matière à réflexion. Cette déambulation hors les murs, ces amorces de récits impliquent des pensées ambivalentes entre humour et répulsion, fascination et frayeur. C’est aussi une réflexion sur les modes et les moyens de la représentation, sur l’insondable complexité de notre rapport aux êtres et au monde.

 

Ses œuvres sont à découvrir au Château de la Trémolière jusqu’au 30 septembre 2014


Complément d'information

Château de La Trémolière
15380 Anglards-de-Salers
Tél. 04 71 40 00 02

Horaires

Tous les jours sauf lundi matin De 10 h30 à 12h30 et de 14 heures à 19 heures

Adresse

Galerie Claire Gastaud 7 rue du Terrail 63000 Clermont-Ferrand France

Comment s'y rendre

En voiture : Depuis Limoges : 2h15 via l’autoroute A 20 Depuis Clermont-Ferrand : 2h via l’autoroute A 89 et D922 Depuis Brives-La-Gaillarde : 1h45 via les départementales D921, D980, D680
Dernière mise à jour le 2 mars 2020