Au revoir. Un voyage en Méditerranée

Conversation avec Ettore Favinni
Conférence
Arts plastiques
Les Ateliers Blancarde Marseille
denim brodé

Au revoir. Un voyage tissé en Méditerranée
3 octobre, de 18h à 20h

C'est en 2015 que Ettore Favini ouvre devant lui un long chemin afin de retrouver un univers rendu visible par les interstices de la chaîne et de la trame. Dans son devenir non conclus, Au revoir possède une temporalité ouverte qui navigue à travers les mémoires textiles inscrites dans la zone méditerranéenne.
Depuis la Sardaigne, le projet s’est poursuivi vers Gênes, Le Caire, Chieri et, au-delà des Alpes, jusqu'à Nîmes. Quatre villes qui ont des tissus en commun, dont les origines ont traversé le monde depuis plusieurs siècles : le "jean" ou "jeane" et le "denim", dont les vies sont indissociables.
Le projet Au revoir de l'artiste Ettore Favini – curaté par Connecting Cultures et lauréat de l’Italian Council 2019 – vise à raconter l'identité de la Méditerranée, des peuples qui partagent ses côtes, des échanges du passé et de sa condition contemporaine.
Le projet s'est terminé par une exposition à Carré d’art - Musée d’Art Contemporain de Nîmes et par un livre qui, grâce à la contribution de chercheur.euse.s, expert.e.s en droit de la mer, botanistes, géographes, se propose de restituer l'image d'une Méditerranée vivante, lieu de relations et contacts.
Au cours de la soirée et en dialogue avec le public, l'artiste Ettore Favini, la Présidente de Connecting Cultures Anna Detheridge et la Responsable de Projet Chiara Lattuada, ainsi que la commissaire d’exposition Roberta Garieri parleront des différents aspects du projet. Une vidéo, réalisée par Roberto Paolini, qui retrace les étapes marquantes d'Au revoir sera aussi projetée.

Interventions de :

Ronald Reyes, Directeur de Dos Mares, Ettore Favini, Artiste, Anna Detheridge, Présidente de Connecting Cultures, Chiara Lattuada, Responsable de Projet de Connecting Cultures, Roberta Garieri, Commissaire de l’exposition Au revoir au Carré d’Art-Musée d’Art Contemporain de Nîmes.

Ettore Favini vit et travaille en Italie. Il enseigne dans deux écoles d'art à Milan et Bergame. Dans sa pratique artistique, il s'intéresse aux thèmes du développement durable, de l'environnement, de la mémoire et du paysage.
Favini a remporté plusieurs prix et prix nationaux et internationaux et ses œuvres ont été exposées dans d'importantes institutions en Europe, en Amérique du Nord et en Asie.

Connecting Cultures est une agence de recherche fondée à Milan en 2001 par Anna Detheridge. Elle promeut la durabilité dans le domaine des arts visuels et du design. Connecting Cultures travaille avec des artistes, des architectes, des designers, des interprètes et le public avec des objectifs interdisciplinaires et interculturels.

Roberta Garieri est doctorante en histoire de l’art contemporain à Rennes 2 et commissaire d’exposition. Actuellement, elle travail sur les questions qui concernent l’exil artistique, les théories decoloniales, postcoloniales et féministes dans une direction qui privilège une histoire de l’art connectée. Elle collabore avec des institutions internationales au Chili, Italie, France et Brésil et elle écrit pour Hot Potatoes. Art, Politics, Exhibition Conditions, Critique d’art, AWARE. Archive of Women Artists, Research and Exhibitions.

L’événement sera suivi du lancement de Top100. Vol. 8, un projet de l'artiste Davide Bertocchi en collaboration avec Ettore Favini, de 20h à 22h.

Commencé en 2003, le projet Top 100 de Davide Bertocchi rassemble, pour chaque édition, les 100 chansons sélectionnées par les acteurs de la scène artistique contemporaine, à qui l'artiste a demandé de choisir leur chanson préférée, conçue à la fois comme une bande-son personnelle et comme une musique emblématique d’un moment particulier.
Au départ, le projet est né de la réflexion critique de l’artiste sur les classements du « Top100 » (100 meilleurs artistes, 100 meilleurs commissaires d’exposition, Power 100, etc.) dans les magazines d’art contemporain et sur le rôle imposant que ceux-ci jouent inévitablement comme seul jugement.
Top100, 100 personnages dont des critiques, des curateur.trice.s, des artistes, des galeristes, des collectionneur.euse.s qui choisissent chacun leur chanson préférée. D'où une « archive compilation » et une affiche qui, pour Bertocchi, fait office de revue sonore dans lequel l'idée de « choix » est ramenée à sa forme la plus élémentaire, intime et émotionnelle. Cette huitième édition a été conçue comme une forme de travail à quatre mains avec Ettore Favini. Ensemble, ils ont invité des acteurs de la scène artistique liés à l’aire méditerranéenne.  

Production :
Dena Foundation For Contemporary Art, Paris-Brussels Centre Pompidou, Metz
Dos Mares, Marseille Conception graphique: Martin Pyper, Amsterdam

Le projet : http://www.tophundred.net

Davide Bertocchi, né à Modène (Italie). Actuellement, il vit et travaille à Paris. Sa pratique est liée à la musique et à la science, que l'artiste manipule intentionnellement, imposant des perspectives inhabituelles et personnelles. Son travail va de la vidéo à la sculpture, en passant par des installations sonores et traite principalement de phénomènes pseudo-scientifiques, tels que la dissipation d'énergie et le mouvement de l'information à travers ses «mécanismes de support» tels que les CD, DVD, disques et / ou bandes magnétiques, les mouvements orbitaux des planètes et des galaxies.

Complément d'information

Du lundi au samedi de 9h à 13h et de 14h à 18h
Tél. : 04 91 67 78 68
Site web : https://www.lesateliersblancarde.com/

Commissaires d'exposition

Partenaires

Connecting Cultures, Dos Mares, Italian Council

Horaires

18h - 22h

Adresse

Les Ateliers Blancarde 1 place de la gare de la Blancarde 13004 Marseille France

Comment s'y rendre

Metro 1, Tram 1, Tram 2 - Station : La Blancarde
1er étage de la gare (Entrée par le coté gauche de la gare)

Dernière mise à jour le 29 septembre 2020