Biographie

Né en 1988, Stephen Dock se confronte rapidement au terrain avec un premier sujet au Venezuela en 2008. Sa photographie le conduit successivement au Népal, en Cisjordanie, en Syrie, en Irak, au Mali, en République Centrafricaine, au Cachemire indien, etc.

Sa démarche questionne notre aptitude à construire et à évoluer dans un environnement urbain, culturel ou politique. Il est particulièrement attaché aux traces que laissent tous types de fractures, conflits ou états de guerre sur nos contemporains.

Membre de l’agence VU’ de 2012 à 2015, Stephen Dock a été exposé au Tbilisi Photo Festival, à Visa pour l’image, au festival MAP-Toulouse. En 2020, son travail sur l’Irlande du Nord est sélectionné pour le prix Découverte Louis Roederer des Rencontres d’Arles.

Site internet et réseaux sociaux

Dernière mise à jour le 3 juillet 2020