Biographie

Née en 1994 à Bordeaux.
Vit et travaille à Marseille.

Le travail de Sara Sadik s’ancre dans ce qu’elle désigne par le terme «beurcore», la culture des français d’origines maghrébines dans toute sa complexité, dont elle analyse les particularités afin de les traduire dans des concepts visuels et matériels.

Sara Sadik obtient en 2018 son DNSEP option Art avec les félicitations du Jury à l’École des Beaux-Arts de Bordeaux. Depuis 2015, son travail est présenté lors d’expositions collectives notamment à Karma International (Zurich, 2017), Occidental Temporary (Paris, 2015), Art Athina Fair (Athènes, 2017), Roodkapje (Rotterdam, 2018), Open’er Festival (Gdynia, 2017) et 221A (Vancouver, 2017). Elle a également donné de nombreuses performances durant des lives diffusés depuis l’Institut Suisse (Rome, 2015) et Triangle France (Marseille, 2016) et des festivals de musiques pour l’Europool (Berlin, 2017) et Transeuropa Fluid (Hildesheim, 2018). En juin 2018, elle présente sa première exposition personnelle à la galerie Silicone (Bordeaux), et prépare deux autres qui seront présentés à Continuum (Bordeaux) et au MoMA (Varsovie) à l’automne 2018.

Interview de Sara Sadik à propos de son installation vidéo Khtobtogone, une pièce commissionnée par le Centre national des arts plastiques en partenariat avec Triangle – Astérides dans le cadre de l’exposition “En attendant Omar Gatlato” (par Farah Maakel) : https://theartmomentum.com/sarasadik/

Site internet et réseaux sociaux

Source

Triangle France

Dernière mise à jour le 17 mai 2021