Nicolas VERSCHAEVE

Biographie

Les prémices de la démarche de Nicolas Verschaeve se dessinent lors d’un projet de diplôme en 2017 à l’ENSAD de Paris, en duo avec la designer textile Juliette Le Goff. A cette occasion, il pose les jalons d’une pratique du design qui s’étend de l’objet à l’espace, et défend une interaction plus sensible avec les lieux de vie. Se profilent alors des propositions légères, mobiles et en mouvement, qui favorisent de par leur impermanence une liberté d’usages. Son travail témoigne dès lors d’une attention sensible vis à vis de la matière, de ses comportements et des moyens de mise en œuvre qui y sont liés. Ces considérations le mènent à initier un atelier mobile, portant une volonté claire : engager le projet par le faire et repenser les schémas convenus entre recherche, conception et production. Il pose dès lors les conditions d’un positionnement qui s’affirme au plus près des lieux de production, et qui entend embrasser les réalités historiques, culturelles et techniques de chaque contexte pour en refléter la richesse.

Les objets qui en émergent s’ouvrent à différentes échelles de diffusion et engagent un dialogue avec des galeries et éditeurs (It’s Great Design, Galerie du Coté), ainsi qu’avec des institutions (le Vitra design museum, le Cnap, le VIA). Il partage également sa pratique lors de temps de transmissions pédagogiques, dernièrement en Bretagne à l’occasion de la résidence Création en cours des Ateliers Médicis.

Après une expérience auprès d’agences de design industriel (Normal Studio) et de design de recherche (Studio Formafantasma), Nicolas Verschaeve poursuit sa pratique avec l’ouverture de son studio à Paris en 2019.

Site internet et réseaux sociaux

Dernière mise à jour le 6 juillet 2020