Biographie

Elise Llinares
Membre du Studio Hans Lucas
Vit et travaille à Paris. 
Elle a été professeure d'histoire et de géographie à Paris, puis, après une reconversion en photojournalisme à l’EMI-CFD, elle devient photographe documentaire en 2015.
Depuis plusieurs années, elle mène une réflexion sur l'identité et la mémoire dans les villes du sud méditerranéen, à Tel Aviv-Jaffa, Marseille, autour de l'étang de Berre. Sa démarche se nourrit de sa formation d'historienne et de sa collaboration avec Michel Peraldi, anthropologue, directeur de recherche émérite au CNRS-EHESS. 

Michel Peraldi
Né en 1952, il est anthropologue et sociologue, directeur de recherche émérite au CNRS, rattaché à l’IRIS, Institut de Recherche Interdisciplinaire sur les Enjeux Sociaux, un laboratoire de l’EHESS à Paris. Cette même école des Hautes études où il anime depuis cinq ans avec ses doctorants un séminaire sur les dynamiques migratoires et l’économie informelle. 
Il enseigne à Rabat à l'école de Gouvernance et d’économie (EGE), il est chercheur associé au Laboratoire d’économie et de Sociologie du Travail à Aix-en-Provence. Il collabore avec les universités de L’Orientale à Naples et Palerme pour des programmes sur les organisations criminelles, au département de sociologie de l’UCLA (Los Angeles), le CIESAS (Monterrey) et le COLEF (Tijuana) pour des programmes comparatifs sur les circulations migratoires et les villes frontières.
C’est en effet par la ville et l’anthropologie urbaine qu’il en est arrivé à questionner les formes contemporaines de mobilité et les économies qu’elles génèrent. Ses travaux ces dernières années ont porté sur Marseille, Istanbul, Tanger, Tijuana, Marrakech, ville sur laquelle il a publié récemment un ouvrage, Marrakech ou le souk des possibles (2018) aux éditions de la Découverte. Sur Marseille il a publié en collaboration avec Michel Samson Ç Gouverner Marseille È (2005), Sociologie de Marseille, (2015), Marseille en résistance (2020) tous aux éditions de la Découverte, et en collaboration avec Elise Llinarès, Littoral Marseille, en 2020.

Site internet et réseaux sociaux

Dernière mise à jour le 9 juillet 2021