Fonds spécial culture PAUSE – Solidarité Ukraine

Programme national d’accueil en urgence des scientifiques et artistes en exil
Collège de France
Autre
Montant proposé
Aide financière forfaitaire de 1 900 euros/mois sur 3 mois + complément familial + indemnité logement

Le programme national d’accueil en urgence des scientifiques et artistes en exil (PAUSE) ouvre aujourd’hui un Fonds spécial culture PAUSE – Solidarité Ukraine à destination des artistes et professionnel.le.s de la culture impactés par la guerre en Ukraine.

Une aide d'urgence permettant de financer le séjour d’un ou d’une artiste ou professionnel.le de la culture impacté.e par le conflit, et de sa famille le cas échéant, pour une durée de trois mois est proposée aux établissements volontaires

Le montant correspondant sera forfaitaire et indexé sur le nombre de personnes de la cellule familiale accueillie (personne seule, couple, famille).

Éligibilité des établissements d’accueil

Sont éligibles au programme PAUSE les établissements publics sous tutelle ou labellisés par le Ministère de la Culture.

Éligibilité des candidats

L’appel spécial culture PAUSE-Solidarité Ukraine est ouvert aux artistes et professionnels de la culture ukrainiens et aux autres artistes et professionnels impactés par la guerre en Ukraine.

Artistes :
Les artistes doivent justifier d’une activité artistique s’inscrivant dans une démarche professionnelle.

Professionnels de la culture :
Les professionnels doivent justifier d’une activité professionnelle dans le secteur culturel.

Mise en œuvre de ce fonds spécial

Montant de l’aide financière d’urgence :
Une aide d’urgence permettant de financer le séjour d’un ou d’une artiste ou professionnel.le de la culture, et de sa famille le cas échéant, pour une durée de trois mois est proposée aux établissements volontaires.

Le montant de cette aide financière forfaitaire d’une durée de trois mois est fixé à 1 900 euros/mois (5 700 euros).

Ce montant forfaitaire par bénéficiaire pourra être complété par :

  • Un complément familial d’un montant de 200 euros par mois pour une famille de 2 personnes ou de 500 euros par mois pour une famille de plus de 2 personnes.
  • Une indemnité logement qui sera attribuée au cas par cas et plafonnée à 1000 euros par mois pour une famille si aucune solution d’hébergement n’a pu être trouvée dans le cadre des initiatives solidaires existantes sur le territoire français.

Modalités de versement de l’aide financière :
Il est recommandé aux établissements d’accueil de verser la subvention accordée sous forme de bourse afin de permettre au(x) candidat(s) de bénéficier de la totalité de l’aide accordée pour leur installation en France.

Le versement de la subvention à l’établissement sera opéré dès l’arrivée effective du ou de la bénéficiaire au sein de son unité d’accueil.

Pièces constitutives des dossiers de candidatures de cet appel spécial :
Un formulaire de candidature doit être complété en ligne par l’établissement d’accueil, accompagné des pièces suivantes :

  • Une lettre d’engagement du chef d’établissement s’engageant à accueillir l’artiste ou le professionnel de la culture pour une durée de trois mois ;
  • Un RIB de l’établissement d’accueil ;
  • Une copie du passeport ou à défaut de la pièce d’identité de l’artiste ou professionnel de la culture et des membres de sa famille le cas échéant ;
  • Un curriculum vitae et/ou portfolio de l’artiste ou du professionnel de la culture.

Appels à candidatures PAUSE

Cet accueil d’urgence en France pourra notamment permettre à l’artiste de préparer, en lien avec un établissement d’accueil, une candidature au programme PAUSE selon les procédures régulières et les critères classiques du programme, sur la base d’un cofinancement.

Dans le cadre de la procédure régulière du programme PAUSE, le montant alloué à l’établissement projetant d’accueillir un.e artiste est plafonné à 60% du budget total présenté par l’établissement.

Au-delà de la rémunération de l’artiste, le budget présenté peut intégrer une aide au logement ainsi que des cours de FLE.

Les établissements d’accueil auront également la possibilité de valoriser de manière rétroactive les soutiens financiers qu’ils pourraient être amenés à verser à l’artiste entre la fin de l’aide d’urgence de trois mois et le début d’un nouveau contrat cofinancé par PAUSE en cas de sélection de la candidature dans le cadre d’un appel régulier du programme selon les critères habituels d’évaluation (sévérité de la menace et qualité artistique).

Le prochain appel à candidatures PAUSE sera lancé à la mi-mars, avec une échéance de dépôt des dossiers de candidatures fixée au 8 avril.

L’appel à candidatures suivant aura lieu à l’automne 2022. Des sessions d’évaluation intermédiaires seront dons organisées en fonction des besoins.

ATTENTION : Les professionnels de la culture ne sont pas éligibles au programme PAUSE dans le cadre de ses procédures régulières. Leurs établissements d’accueil n’auront pas la possibilité de déposer une candidature au programme PAUSE à l’issue de ce fonds d’urgence de 3 mois. Il reviendra à ces derniers d’accompagner les bénéficiaires vers d’autres opportunités professionnelles.

Etablissements volontaires    

Si votre établissement souhaite se porter volontaire pour accueillir un ou une artiste en danger, mais que vous n’avez pas de contacts directs, nous vous invitons à contacter le programme PAUSE à l’adresse pause.culture@college-de-france.fr afin que nous puissions vous mettre en relation le cas échéant avec un ou une candidat(e) ne disposant pas d’un établissement d’accueil.

Sécurité et confidentialité

Afin de se prémunir de toute interception de communications qui pourrait compromettre la sécurité des candidats, nous recommandons aux établissements d’accueil et aux candidats d’utiliser des services de messagerie sécurisés pour leurs communications. Il est fortement recommandé d’utiliser des solutions chiffrées de bout en bout, telles qu’Olvid ou Signal pour les échanges téléphoniques ainsi que ProtonMail ou Tutanota pour les échanges d’e-mails.

Liens

Dernière mise à jour le 24 mars 2022