Conception de deux modèles pour la création et le tissage de deux tapisseries monumentales pour la cathédrale Saint-Pierre de Beauvais

Cathédrale Saint-Pierre de Beauvais et la manufacture nationale de Beauvais - Mobilier national
Beauvais
Appel à projet
Date limite de dépot du dossier

Présentation du projet 

Deux tapisseries seront créées pour célébrer les 800 ans de la cathédrale Saint-Pierre de Beauvais et tissées par la manufacture nationale de Beauvais - Mobilier national

À l’occasion de la célébration des 800 ans de la cathédrale Saint-Pierre de Beauvais, la direction régionale des affaires culturelles (DRAC) Hauts-de-France, la région Hauts-de-France, le département de l’Oise, la communauté d’agglomération du Beauvaisis, la ville de Beauvais et le diocèse de Beauvais, Noyon et Senlis ont souhaité confier au Mobilier national la réalisation et le dépôt de deux tapisseries tissées à la manufacture nationale de Beauvais ainsi que la coordination de l’appel à projets invitant des artistes à proposer leurs créations. La cathédrale Saint-Pierre de Beauvais est un chef-d’oeuvre de l’art gothique, classée au titre des monuments historiques depuis 1840. Dans le contexte de sa restauration et de la célébration de la pose de sa première pierre il y a 800 ans, les commanditaires souhaitent faire appel à un artiste pour concevoir deux modèles pour deux tapisseries qui seront ensuite tissées à la manufacture nationale de Beauvais selon la technique de la basse-lice.
Cet appel à projets a vocation à sélectionner un artiste en vue de l’achat de deux modèles pour la réalisation de deux tapisseries ; ainsi que deux agrandissements nécessaires au tissage et à leur exposition in situ. En effet, pendant les travaux de restauration, la cathédrale reste ouverte au public avec des fermetures partielles selon les nécessités du chantier.

Intention et inspiration

La thématique des tapisseries se laisse inspirer par le contexte de la cathédrale. C'est la spécificité unique de cet édifice, ainsi que sa destination liturgique et théologique, qui doit guider l’intention créative. Ainsi, l'élévation des voûtes et le lieu d'implantation du projet sur les deux piliers nord et sud conduisent à définir un format, à exprimer la thématique du projet et à choisir le dialogue entre deux tapisseries de part et d'autre du choeur. Les attendus spirituels des commanditaires sont exprimés ci-dessous par le diocèse :

La lumière divine pénétrant dans le sanctuaire se penche vers la terre, tandis que l'élévation des voûtes nous conduit vers le ciel. Dans un mouvement descendant et ascendant, le ciel et la terre se rencontrent. De part et d’autre du choeur encadrant l'autel où le ciel et la terre se réconcilient dans le sacrifice de la Croix, les tapisseries, dans un langage entre la symbolique et la représentation, expriment le mouvement de la rédemption :

  • Sur le pilier nord, en surplomb de la cathèdre (lieu de l'enseignement) et de l'ambon (où est proclamé l'Évangile), la venue de Dieu dans la Révélation, le dialogue entre le ciel et la terre (Alliances, échelle de Jacob…), l'Incarnation et la descente du Saint-Esprit.
  • Sur le pilier sud, le mouvement de retour vers le Père, la parole faite chair ayant accompli sa mission : l'ascension et l'élévation de l'Homme vers les cieux nouveaux, la Jérusalem céleste et son cortège de saints.

Documents téléchargeables

Dernière mise à jour le 1 février 2024