Alexandre Roccuzzo

Biographie

Alexandre Roccuzzo, né en 1984 à Issoire (Puy de Dôme), est commissaire d’exposition 

(indépendant ou rattaché à des structures), historien et critique d’art. Il a aussi une expérience confirmée d’enseignement et d’interventions dans des Écoles d’art et à l’Université. 

Diplômé d’un Master « Arts et métiers de l’exposition » de l’université de Rennes 2. Il a travaillé successivement en tant que Responsable des publics au Consortium à Dijon (leconsortium.fr), a été Directeur du centre d’art contemporain du Pays de Lorient (www.atelier-estienne.fr), et est actuellement Responsable des expositions hors les murs, des actions culturelles et de la pédagogie au sein du 19, Crac à Montbéliard (www.le19crac.com) ou il a aussi été Directeur par intérim. 

Il a « produit » à ce jour une vingtaine d’expositions, publié des articles parus dans des    

revues papier et en ligne, ainsi que divers catalogues d’expositions et monographies, donné une cinquantaine de conférences dans des Centres d’arts, des Universités ou encore des écoles d’art.

Ses études et ses recherches l’ont amené à se concentrer sur la réalisation d’expositions dans des lieux atypiques et patrimoniaux (manoirs désaffectés, châteaux, bâtiments historiques du XVIIème/XVIIIème siècle, chaumières, étables, granges, gymnase et autres...) avec un fort attachement pour les questions de territoire, de paysage et de régionalisme (Bourgogne, Bretagne). Il n’a pas fait de cela sa spécialité, mais il se trouve que c’est une récurrence dans son travail.

Ses travaux de commissaire, de critique, d’historien de l’art et d’enseignant sont dédiés à tous les médiums, mais plus particulièrement aux arts pluridisciplinaires et aux nouvelles technologies. Il a exposé des artistes (dits) jeunes mais aussi confirmés, français ou étrangers.

Ses expositions touchent particulièrement aux sentiments, aux états d’âmes, et à leurs extrémités, mais aussi sur le rapport entre musique et art contemporain.

La pratique de l’exposition lui permet aussi de jouer sur un certain humour parfois noir, mais jamais cynique.

Site internet et réseaux sociaux

Source

Galerie du Granit, scène nationale

Dernière mise à jour le 2 mars 2020