Agathe May Ils s'y brûlent les ailes

Exposition
Arts plastiques
Galerie Catherine Putman Paris 04

Agathe May "Les dormeurs - Joséphine", 2011, xylographie à encrage monotype, 100 x 160 cm © Galerie Catherine Putman

La galerie Catherine Putman présente « Il s’y brûlent les ailes », deuxième exposition personnelle d’Agathe May, après « Peinture gravée » en 2007. Agathe May se raconte à travers ses dessins, continuant à graver les lettres d'un alphabet très personnel. Les planches s'assemblent et se répondent, se déclinent et se transforment dans un processus évolutif — tel une onde formée par un projectile qui traverse la surface de l'eau, infime trace dans l'attraction du temps. L’artiste, qui privilégie les grands formats, choisit pour modèle ses proches, sa famille. La nouvelle série des « Dormeurs » les présente étendus sur des couvertures ou dans des champs piqués de mille fleurs. Agathe May travaille elle-même les plaques de linoléum qu’elle incise et encre à la peinture, faisant de chaque tirage un exemplaire unique, de véritables épreuves d’artiste. De même que l’artiste use avec bonheur des différentes possibilités de tirage que peut lui offrir la planche gravée, passant du noir et blanc intense à des variations colorées, créant chaque fois une œuvre inédite, elle s’amuse aussi à assembler sur la feuille de papier des éléments issus de différentes plaques. Ainsi naissent des images chaque fois réinventées par rapport au travail de gravure initial.

Adresse

Galerie Catherine Putman 40 rue Quincampoix 75004 Paris 04 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020