Agathe Brahami-Ferron

Biographie

Agathe Brahami-Ferron

Née en 1992, elle vit et travaille à Paris.
Suite à l’obtention de son DNSAP en 2016, elle effectue un post-diplôme à l’École nationale supérieure des Beaux-arts de Paris au sein de l’atelier Claude Dumas. Depuis, Agathe Brahami-Ferron a participé à plusieurs projets collectifs en France et en Belgique. En 2016, son travail est présenté lors d’Extranature l de Mark Dion au Palais des Beaux-arts puis en 2018, Morgane Tschiember et Anouk Judde-Montserra l’invitent pour Rencontres Egoïstes une exposition organisée par LFDAC - la Française des Arts Contemporains à La Station. La même année, elle participe à la 12e Biennale de la jeune création à La Graineterie - centre d’art de la Ville de Houilles, dont elle fut la lauréate, à la Biennale d’Arts Actuels du CRAC de Champigny-sur-Marne, à l’anniversaire des 10 ans de l’Atelier Céramique à l’École nationale supérieure des Beaux-arts de Paris.
La galerie Antonine Catzeflis qui avait précédemment montré son travail lors du Paris Art Design, la convie de nouveau pour Céramique, en duo avec Marina Legall. Le salon P/CAS Paris Contemporary art show l’invite à l’automne 2018. 2019 marque le début d’une collaboration avec la galerie bruxelloise La Peau de l’ours à l’occasion de l’exposition Sex on the Beach, stirred not shacken et de l’Affordable Art fai r. Tandis que la galerie Lefevbre&fils à Paris expose ses pièces pour Clayborn , elle participe à By-collectors au Social club la Montgolfière et réalise en parallèle sa première exposition personnelle Wolloomooloo Bay à La Graineterie. Agathe Brahami-Ferron conçoit des workshops pour différents publics comme à l’occasion de sa résidence Un(e) artiste en ville à La Graineterie en 2019 ou à l’École nationale supérieure des Beaux-arts de Paris en 2017.

Site internet et réseaux sociaux

Source

La Graineterie

Dernière mise à jour le 2 mars 2020