Depuis 1981, la politique d’acquisition et de commande s’est intensifiée : 18 800 œuvres ou études ont fait l’objet de commandes. En 2020, celle-ci se renforce de nouveau. Les projets de commande mis en place traduisent cette volonté, à l’image des « Regards photographiques du Grand Paris » ou du nouveau programme de commandes d’œuvres à protocole pour l’espace public.

La commande a pour objectif de soutenir la création actuelle et d’enrichir le patrimoine français tout en favorisant l’accès aux œuvres pour le plus grand nombre.

Elle représente un puissant levier pour l’expression d’idées et d’expériences, offrant aux artistes l’opportunité de renouveler leur démarche et leur réflexion, et de réaliser des projets novateurs. Cette procédure, axée sur la création artistique contemporaine, prend tout son sens lorsqu’elle s’accompagne d’un objectif affirmé de démocratisation culturelle. Les études et maquettes des projets de commandes portés ou accompagnés par l’État forment aujourd’hui un ensemble considérable au sein de la collection.

Dernière mise à jour le 24 avril 2020