Des œuvres temporaires et réactivables pour l'espace public

En partenariat avec les collectivités territoriales
Raphaël Zarka, Rampe cycloïdale, 2015-2016

Raphaël Zarka, Rampe cycloïdale, 2015-2016 (FNAC 2016-0384)

Le Centre national des arts plastiques (Cnap), sur une initiative du ministère de la Culture, a lancé en 2019 un nouveau programme de commande publique. Portée en partenariat avec les collectivités territoriales, cette commande inédite a pour but la conception d'œuvres temporaires et réactivables pour l’espace public. Les réalisations verront le jour à partir de 2022.

Conçues par 15 artistes et/ou collectifs d’artistes lauréats évoluant dans le champ large des arts visuels, ces œuvres ont vocation à être produites à l’occasion de chacune de leur
installation, dans différents types de lieux, selon un protocole déterminé par leurs créateurs. Ainsi, elles se présenteront comme une alternative aux œuvres in situ, et créeront des conditions de rencontres entre le grand public et la création contemporaine en dehors des espaces réservés à l’art. 

Pour de plus amples informations, nous vous invitons à télécharger la brochure ci-dessous.

Première diffusion de la commande

Pour la première réalisation concrète de chacune de ces œuvres, le Cnap propose un accompagnement artistique, technique et financier aux collectivités territoriales de moins de 50 000 habitants, désireuses d’accueillir un des projets pour une durée de 2 à 5 ans. Ce partenariat s’exprime notamment par la prise en charge exceptionnelle, par le Cnap, de la rémunération des artistes ainsi que de la majeure partie des coûts de production.

Cette commande artistique a pour ambition, en partenariat avec les collectivités territoriales, de contribuer d’une manière innovante à l’attractivité d’un territoire tout en s’attachant à une répartition plus large des projets de commande publique à l’échelle nationale.

Modalités de sélection des œuvres

Afin de choisir les artistes, un comité de sélection reflétant la diversité des professionnels du secteur culturel a été constitué. Composé de représentants du ministère de la Culture, du Cnap, de collectivités territoriales, ainsi que d’artistes et professionnels de l’art contemporain, il a examiné plus de 200 candidatures d’artistes reçues, en a présélectionné 30 auxquels il a été demandé de remettre une étude, avant de retenir 15 lauréats.

Objectifs de la commande

Le projet de cette commande publique de grande ampleur est de permettre, grâce à ces œuvres à protocole, une plus grande diffusion et une meilleure répartition de l’art contemporain sur le territoire. Véritable terrain d’expérimentation et de création, les œuvres temporaires présentent de plus, moins de contraintes liées à la conservation sur le long terme pour les artistes.

Cette commande d’œuvres s’inscrit dans le cadre d’un programme expérimenté par le Cnap depuis 2015, qui propose à des artistes de concevoir une œuvre réalisée, à chaque nouvelle présentation, à partir d’un protocole. Ce protocole est constitué d’un ensemble de documents (textes, plans de montage, dessins, photographies, etc.) détaillant la méthode de construction de l’œuvre, la liste des matériaux nécessaires, etc. ; ce « mode d’emploi » devient ainsi le seul élément de l’œuvre subsistant une fois celle-ci démontée et détruite.

Parmi les différentes installations artistiques, la Rampe cycloïdale (2015-2016) de Raphaël Zarka, présentée à Paris lors de la FIAC 2018 puis déposée aux Abattoirs-Frac Occitanie à Toulouse pour deux ans, ou l’œuvre Horizontal Alphabet  (Black, 2016) de Katinka Bock dont le protocole est conservé dans les réserves du Cnap.

Calendrier
  • Du 17 février au 2 mars 2020 : dépôt des candidatures par les artistes
     
  • Mi-juillet 2020 : annonce des 30 candidats présélectionnés invités à remettre une étude
     
  • Du 2 au 4 février 2021 : remise de l'étude et audition des 30 candidats présélectionnés
     
  • Du 17 au 18 février 2021 : annonce des 15 lauréats
     
  • Depuis mars 2021 : accompagnement des artistes dans le développement du protocole de leur œuvre et mise en place de partenariats avec des collectivités territoriales 
     
  • Depuis octobre 2021 : proposition d’œuvres par le Cnap aux collectivités territoriales partenaires, puis finalisation du choix de l’œuvre avec chacune d’entre elles
     
  • A partir d'avril 2022 : phase de réalisation et d’installation des œuvres en partenariat avec les collectivités territoriales 
Communiqué de presse
Dernière mise à jour le 9 mars 2022