DJAMA MOUROUTI LA ( La colère du peuple) de Frédérique Lagny

Image/mouvement
Projet soutenu par le Cnap
Projection/Diffusion audio
Film, vidéo
529 Dragons Marseille

Projection du film DJAMA MOUROUTI LA - la colère du Peuple
Lundi 20 mars 2017, à 20h
MK2 Quai de Loire
7 quai de Loire
75019 PARIS

Ancienne colonie française, la Haute-Volta rebaptisée Burkina Faso, Pays des hommes intègres par le Président Thomas Sankara sous la Révolution (1983-1987), traverse un épisode exceptionnel de son Histoire. Les 30 et 31 octobre 2014 une insurrection populaire balaie en quelques heures le régime de Blaise Compaoré au pouvoir depuis vingt-sept ans. La volonté populaire de changement, éparpillée et informelle mais d’une ampleur jamais atteinte, n’a pas été perçue par le régime essoufflé et corrompu de Blaise Compaoré.

Autour de ces évènements, délaissée par le pouvoir et l’ensemble de la classe politique, la jeunesse burkinabè tente de s’organiser en réfléchissant à haute voix sur les projets d’avenir du pays et sur les contributions envisageables. Au centre de cette mobilisation, le Balai Citoyen. Héritier du legs politique de Thomas Sankara, le mouvement a pour objectif immédiat la promotion de l’alternance politique en 2015 en s’opposant à la modification de la Constitution et à la mise en place d’un Sénat. Le film montre aussi le contexte de dénuement des populations dans lequel ce formidable mouvement d’indignation et de colère a puisé ses raisons d’être. A Bobo-Dioulasso, lassé d’être spolié par les pratiques peu recommandables des maires de secteur et la dégradation des services publics (hôpitaux, écoles, logement), le peuple affirme sa volonté de justice sociale et du respect des institutions démocratiques.

Avec le soutien aux maisons de production - Image/mouvement - du  Cnap. Ce projet a été sélectionné par la commission mécénat de la Fondation Nationale  des Arts Graphiques et Plastiques qui lui a apporté son soutien. Il a aussi reçu une aide au projet du service culturel de la Ville de Marseille.

Avec
Évariste Bassolé, Joseph Bado, Hamadou Boundaone, Serge Dao, Alexandre Diakité, Michaël Hien, Maurice Kabré, Lazare Kalmogo, Pelé Koné, Yssoufou Niamba, Janvier Palé, Eloi Sawadogo, Robert Sawadogo, Aboubakar Ouattara, Moussa Traoré, Kadi Sanou, Piîga Souleymane Yaméogo     
Réalisation et image, Frédérique Lagny
Assistanat à la réalisation, Maurice Kabré et Ibrahim Traoré
Images additionnelles de l’insurrection, Ibrahim Traoré et Siaka Zerbo
Montage, Frédérique Lagny et Laurence Rebouillon
Mixage, Cyrille Carillon
Étalonnage, Alexis Lambotte
Traductions, Diloma Soulama et Ibrahim Traoré
Version internationale, Jeremy Mercer
Studio de mixage, Agence Sonore Domino Studio
Copie DCP, Alexis Lambotte pour Label 42 Studio
Production, Frédérique Lagny et Laurence Rebouillon
Musiques 
Hymne Cibal, Smockey en concert à Bobo-Dioulasso
Ce président là, Samsk Lejah
L’art du balafon, Boureima Diabaté et Oumar Diabaté, Arion-édition

Adresse

529 Dragons 137 Bd Jeanne d'Arc 13000 Marseille France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020