Skip to Content
Centre national des arts plastiques
  • Le Cnap
    • Toute l’actualité des événements, des commandes et des temps forts de la diffusion de la collection du Cnap. Consulter les archives de l'activité depuis 2007
    • Nouveautés, catalogue
    • Consulter les offres d'emploi et de stages
  • Collection
    • Procédures d’acquisition, de commande et de donation d’œuvres en arts plastiques, en photographie et images, en arts décoratifs, design et métiers d'art. Dates de dépôts des propositions et des commissions
    • Base de données des œuvres acquises depuis 1791. Base de données des œuvres et des études de la commande publique nationale et déconcentrée depuis 1983. Cartographie des commandes publiques. Œuvres dans les portails thématiques du ministère de la Culture.
    • Récolement et post-récolement, notices de constat d'état, gestion des disparitions et des vols
    • Consulter les listes d’œuvres acquises depuis 2015
    • Histoire du Fonds national d’art contemporain et actions de recherche scientifique. Présentation de la collection contemporaine, moderne et historique et articles sur une sélection d'œuvres
    • Écouter les œuvres produites dans le cadre des ACR - Ateliers de création radiophonique, commandées par le Cnap et France Culture
  • Prêts et dépôts
    • Le Cnap peut prêter et déposer les œuvres et objets d’art inscrits sur l’inventaire du Fonds national d’art contemporain
    • Le prêt d’œuvres est une procédure qui permet la mise à disposition des œuvres du Fonds national d’art contemporain par le Cnap pour des expositions temporaires, en France et à l’étranger.
    • Le dépôt est la mise à disposition d’une œuvre du Fonds national d’art contemporain, géré par le Cnap, destinée à être présentée au public, qu’elle soit installée dans une administration ou une institution muséale pouvant l’abriter pour une durée de plus d’un an.
  • Documentation
    • Consultation de la documentation, demandes de renseignements et contacts
    • Documentation générale, documentation des œuvres et des artistes de la collection, iconothèque, archives et actualité de la documentation
  • Soutien à la création
    • Soutien à l'édition, soutien pour la participation à un salon
    • Soutien pour une exposition/publication, soutien pour une participation à une foire à l'étranger. Avance remboursable
    • Soutien aux maisons de production : soutien au développement et soutien à la post-production
    • Comptes-rendus de recherches d'artistes, de critiques et historiens de l'art, de restaurateurs d'art et de photographes documentaires
  • Profession artiste
    • Conditions d’accès aux écoles d’art, cursus, diplômes et vie étudiante. Validation des acquis et de l’expérience
    • Statuts et modes de recrutement des enseignants
    • Définitions, copies et reproductions, protection par le droit d’auteur, exploitation des œuvres
    • Obligations fiscales, déclaration d’impôts, TVA, contribution économique territoriale, taxe d’habitation, mécénat, parrainage
    • Obligations sociales des artistes, couverture et prestations, déclaration d’activité, identification, assujettissement, affiliation
    • Début et fin d’activité, création d’entreprise, cumuls d’activités, formation, validation des acquis de l’expérience, commandes, ventes, contrats de cession de droits d’auteur, exposition, résidences, aides de l’état, ateliers-logement
    • Résidences d’artistes, appels à projets, 1%, commandes publiques, offres d’emploi
  • Calendrier
  • Guide / Annuaire

Bendana ⎢ Pinel Art Contemporain

Share Share Share Share Share

Unfamiliar Eden

Arts plastiques - Exposition
12 janvier • 16 mars 2019

 

Le règne animal et végétal, un milieu urbain asphyxiant et déformé, l'être humain ; petites narrations d'une imagerie au sein de laquelle l'encre ne permet aucune déviation architecturale ou structurelle.

Il est connu de tous que les résultats sont déterminés par les moyens employés - une connaissance qui est généralement dévalorisée en ce qui concerne l'image et sa lecture. Conscient de cela, l’artiste crée de plus fortes illusions et des interconnexions spatiales entre l’image, le matériau et sa lecture, à travers lesquelles des pensées fleurissent et émanent du centre – et c’est précisément là que chacun doit se placer pour apercevoir ce qui se développe.

Une sorte de collage surréaliste composé de récits où l'encre, le trait et la forme composent un système de communication, un message qui, a priori, ne se base ni sur l'objet, ni sur le sens, ni même sur l'idée. Un message qui s’adresse à la blessure, au vécu, à la communauté. La forme marque, délimite, compose, raconte les mythes personnels d'Aspasia Krystalla ; elle compose et est à son tour composée à travers différents niveaux qui relatent une composition "illogique", dans laquelle l'ambiguïté révèle le début du mythe personnel de l'artiste.

L'artiste suit un processus inversé de lecture et d'exécution de ses mythes ; elle ne les offre pas généreusement pour que la société se les approprie. Elle ne les embellit pas. Elle les rend hermétiques ; elle transforme le réel, le régule ; elle les représente de manière à ce qu'ils comportent plusieurs niveaux de lecture.

Le matériau (l'encre) a été choisi consciemment. C'est précisément le matériau qui écrit, qui imprime, qui empreint la parole mythique, en faisant de l'image une écriture, tout en reconnaissant sa propre importance et, comme l'écriture elle-même, revendique, lui aussi, une lecture potentielle de sa forme. Indépendamment de la forme, Aspasia Krystalla examine à chaque fois cette écriture et lui donne sens. Elle ne se contente pas de la "découverte" d’un "fait", avec une interrogation personnelle qui devient l'objet de son processus artistique. Au contraire, elle explore des façons qui lui permettent de composer des signes-objets qui fonctionnent en tant que symboles qui "parlent" de la vie. Elle examine les formes et, par extension, les idées d'un langage dont le résultat final contient le sens en tant que signifié et le signifiant en tant qu’image dont le sens – les signes – est séparé de l'image. La rupture et la composition sont les matières premières de l'œuvre de l'artiste. Il s'agit d'une composition "non systématique et illogique" qui cherche à renverser ses propres mythes personnels.

Pour Aspasia Krystalla, l’écriture frontale, la « déconstruction » des éléments - c’est-à-dire, une sorte d’écriture analytique, de « collage » analytique, avec des éléments de fragmentation de la perspective mais également de composition d'un environnement onirique, symbolique et hostile – compose une réponse à la « politisation de l'esthétique » à laquelle Walter Benjamin faisait allusion et qui semble de nos jours une utopie. Un non-lieu du lieu qui agit en tant que dimension, matière et matériau des signes.

 

Dr Dorothea Konteletzidou

Historienne/ théoricienne de l'art

Horaires : 
La galerie est ouverte du mardi au samedi de 11h à 19h
Heures de vernissage : 
16h-20h30
Dernière mise à jour le 10 janv. 2019

Bendana ⎢ Pinel Art Contemporain

4 rue du Perche
75003 Paris 03
France
Téléphone : +33 1 42 74 22 97
Télécopie : +33 1 42 74 25 29
Galeriste : Juan Carlos Bendana-Pinel
Téléphone : +33 1 42 74 22 97