Skip to Content
Centre national des arts plastiques

FRAC Poitou-Charentes

Share Share Share Share Share

Un rien précieux

oeuvres de la collection du FRAC Poitou-Charentes

Arts plastiques - Exposition
03 octobre • 23 novembre 2011

Après humanitas, en 2008 pour l’inauguration de la médiathèque, avec des œuvres de Piero Gilardi, Candida Höfer et Thierry Mouillé, Leçon de choses, en 2009 avec des œuvres de Delphine Coindet, Clarisse Doussot, Paul McCarthy et Ernest T., puis Défense d’afficher, en 2010 avec des œuvres de Dector & Dupuy, Raymond Hains et Jacques Villeglé, le FRAC Poitou-Charentes est heureux de poursuivre en 2011 sa collaboration avec la médiathèque de Vouillé par la présentation d’une nouvelle exposition d’œuvres de la collection. Ce nouvel ensemble n’a pas été composé selon une approche strictement thématique mais plutôt dans un esprit de relations sensibles entre les œuvres et avec le lieu d’exposition. Michel Blazy, transgressant allègrement les catégories sculpturales, picturales et graphiques traditionnelles, recourt régulièrement à des matériaux instables aux propriétés changeantes générant des formes parfois évolutives. Jacob Kassay explore depuis quelques années certaines limites de la peinture, sa pratique et son résultat, en soumettant la toile et le châssis à un processus électrochimique industriel. Quasi tableau et presque miroir, son œuvre hésite entre monochrome figé et image fugace. Patrick Tosani envisage « ce que peut la photographie » et donne, ce faisant, à éprouver au spectateur la différence d’expérience de l’image par rapport à ce que serait celle, directe, de l’objet qu’il a photographié. Ainsi, les œuvres de Michel Blazy, Jacob Kassay et Patrick Tosani forment un ensemble diaphane qui, occupant pourtant toutes les dimensions de l’espace d’exposition, apparait si délicatement qu’il requiert une attention particulière du spectateur. Ces œuvres, déclinant un même esprit minimaliste, placent le visiteur à la croisée de divers changements d’échelle. Entre apparition et disparition, elles alimentent une pensée des processus générant les formes et peuvent s’envisager comme des vanités contemporaines. Alexandre Bohn, septembre 2011

Dernière mise à jour le 09 juill. 2012

Fonds régional d'art contemporain, Frac Poitou-Charentes

63 boulevard Besson Bey
16000 Angoulême
France
Téléphone : 05 45 92 87 01
Président : Paul Fromonteil
Directeur : Alexandre Bohn